Harcèlement Moral Stop


Signer le livre | Retour au site
Livre d'or créé le 23/3/2001 06:43 Administré par
857 messages dans ce livre. Pages: [1]-2-[3]-[4]-[5]-[6]-[7] ...

bonjour à tous et toutes 1 victime de + au compteur, je savais bien que je n'étais pas seule vos messages me font beaucoup de bien et beaucoup de mal mais ces diables rouges paieront un jour c'est surt.jE vais laisser mon témoignage sous peu, l'ironie du sort c'est que ce n'est pas au travail, puisque je suis mére de famille,mais ça n'empéche rien je vous assure, c'est trés dur moralement et la famille ne vous aide pas forcément, parce que ils ne savent pas toujours comment faire, donc en fait ils souffrent aussi indirectement. Du courage du courage et encore du courage, mais vous savez que nous n'en manquons pas.

- De lilou le 23/4/2007. Pays: France   Région: aquitaine

j'ai été en arrêt maladie pendant deux ans suite à des harcélements moral par mon résponsable.J'ai repris mon travaille le 2 04 07 et les harcélements continues toujours je suis en invalidité 1er catégorie et je travaille à mi temps.mais mon résponsable me surcharge de travail pour me pousser à bout et il me détruit.il faut que je supporte car j'ai des soucis financiers.j'ai des envies de suicide c'est ma seule issue de secour AIDEZ MOI.

- De monique le 21/4/2007. Pays: France   Région: bouche du rhône

Je suis harcelée jour et nuit par souffron sabrina elle était avec le pere de mes enfants et elle n'accepte pas qu'on soit ensemble j'ai essayé de porter plainte mais en vain.les témoignages m'aideront à trouver une solution pour moi et mes enfants car elle est menaçante et suicidaire.

- De christelle'c le 20/4/2007. Pays: France   Région: seine saint denis

Je suis harcelée jour et nuit par souffron sabrina elle était avec le pere de mes enfants et elle n'accepte pas qu'on soit ensemble j'ai essayé de porter plainte mais en vain.les témoignage m'aideront à trouver une solution pour moi et mes enfants car elle est menaçante et suicidaire.

- De christelle'c le 20/4/2007. Pays: France   Région: seine saint denis

Je suis harcelée jour et nuit par souffron sabrina elle était avec le pere de mes enfants et elle n'accepte pas qu'on soit ensemble j'ai essayé de porter plainte mais en vain.les témoignage m'aideront à trouver une solution pour moi et mes enfants car elle est menaçante et suicidaire.

- De christelle'c le 20/4/2007. Pays: France   Région: seine saint denis

Je suis en arrêt de travail depuis plus d'un an pour harcèlement moral de la part de mon sup hiérarchique. J'ai fait une grosse dépression nerveuse en avril 2006 et à la suite développer des symptomes nevrotiques tels que l'agoraphobie et les troubles de panique. J'ai également fait coup sur coup 2 fausses couches pour finalement m'entendre dire par ma gyneco que je présente une stérilité secondaire sans traitement possible et que je dois me résoudre à ne plus avoir d'enfants à 38 ans. J'ai monté un dossier contre mon employeur pendant 1 an pris un avocat spécialisée et suis entrain désespérement d'essayer de faire reconnaitre au niveau de la secu la maladie professionnelle. Je suis épuisée psychologiquement même si je suis suivie depuis ma dépression et souhaite avoir des conseils pour faire reconnaître cette maladie professionnelle. MERCI DE VOS PRECIEUX TEMOIGNAGES.

- De MURIELLE le 18/4/2007. Pays: France   Région: essonne

Je suis moi aussi harcelée depuis 5 ans, dans le public, donc c'est moi que l'on change de service,mon chef de service lui ne changera rien, il est protégé par la hiérarchie, il pourra harceler qui il veut après moi, car je ne suis pas la permière. C'est une honte, bravo pour votre action, surtout continuez.Dans l'administration il y a pleins de petits chef comme le mien. Merci

- De BERWICK le 16/4/2007. Pays: France   Région: 94210

il faut se mobiliser plus, se serrer les coudes,ne plus subir le dicktat des gens souffrant du symdromes des petits chefs, nous ne sommes pas des machines, mais des etres humains et a ce titres nous avons droit au respect a la justice et la considération, merci a HMS pour son action

- De tebbou le 16/4/2007. Pays: France   Région: isere

il faut se mobiliser plus, se serrer les coudes,ne plus subir le dicktat des gens souffranr du symdromes des petits chefs, nous ne sommes pas des machines, mais des etres humains et a ce titres nous avons droit au respect a la justice et la considération, merci a HMS pour son action

- De tebbou le 16/4/2007. Pays: France   Région: isere

bonjour, je recherche d'urgence des adresses d'associations contre le harcelement moral et les coups psycologiques sur son lieu de travail... dans la région grenobloise ou peripherique. c urgent... merci de me contacter par mails: crezus5@yahoo.fr

- De bounty le 11/4/2007. Pays: France   Région: isere

Je suis inquiète pour mon fils qui après six mois de CDD a été embauché par son patron en CDDI il était heureux et allait chaque matin au travail le coeur léger, quand arrive dans l'entreprise un nouveau directeur et l'entreprise devient un enfer d'ambiance malsaine, chaque matin il allait au travail avec l'estomac en vrac se demandant ce qui allait encore bien pouvoir se passer. Ce stress lui vaut une poussée. voyant comment tournait les choses, il a décidé de se syndiquer, ce qui a valu à mon fils de se faire traiter d'apprenti sorcier, de petit con et j'en passe, d'une mise à pied suivi d'un licenciement pour faute lourde, alors que ce licenciement n'est que pures raisons personnelles. Cependant, voyant l'ambiance, son directeur voulait l'envoyer sur un autre secteur pour un chantier de charpente (fonction pour laquelle il n'a pas été embauché. il a été embauché comme cariste magasinier faire commandes des matériels chargé des remplissages camions pour livraison a la clientèle et parfois les livraisons) donc il dit oui sur le coup mais apprend que le patron désire le renvoyer, donc mon fils pense qu'il l'envoie sur un chantier de charpente bois afin de le prendre en faute, ne connaissant pas cette fonction, aussi il se ravise et refuse en expliquant que vu l'ambiance qui règne il ne s'engagerait donc pas dans ces travaux. Il retrouve donc licencié pour faute lourde. Mon fils a l'intention de voir les prud'hommes afin de recouvrer justice car ce licenciement sans salaire de la mise à pied qu'il a fait durer deux semaines sans préavis puis licenciement sans indemnités juste quinze jours en solde de tout compte. Que doit-il faire ? j'ai besoin de votre aide pour bien le conseiller. Son patron de plus est le président du bâtiment, et se fait fort de son statue qu'il ressasse à ses employés. J'oubliais de vous dire que quatre de ses collègues ont été tout injustement licenciés aussi après une mise a pied tout comme mon fils. Merci de vos conseils.

- De Annie le 7/4/2007. Pays: France   Région: Aude

Je suis inquiète pour mon fils qui après six mois de CDD a été embauché par son patron en CDDI il était heureux et allait chaque matin au travail le coeur léger, quand arrive dans l'entreprise un nouveau directeur et l'entreprise devient un enfer d'ambiance malsaine, chaque matin il allait au travail avec l'estomac en vrac se demandant ce qui allait encore bien pouvoir se passer. Ce stress lui vaut une poussée. voyant comment tournait les choses, il a décidé de se syndiquer, ce qui a valu à mon fils de se faire traiter d'apprenti sorcier, de petit con et j'en passe, d'une mise à pied suivi d'un licenciement pour faute lourde, alors que ce licenciement n'est que pures raisons personnelles. Cependant, voyant l'ambiance, son directeur voulait l'envoyer sur un autre secteur pour un chantier de charpente (fonction pour laquelle il n'a pas été embauché. il a été embauché comme cariste magasinier faire commandes des matériels chargé des remplissages camions pour livraison a la clientèle et parfois les livraisons) donc il dit oui sur le coup mais apprend que le patron désire le renvoyer, donc mon fils pense qu'il l'envoie sur un chantier de charpente bois afin de le prendre en faute, ne connaissant pas cette fonction, aussi il se ravise et refuse en expliquant que vu l'ambiance qui règne il ne s'engagerait donc pas dans ces travaux. Il retrouve donc licencié pour faute lourde. Mon fils a l'intention de voir les prud'hommes afin de recouvrer justice car ce licenciement sans salaire de la mise à pied qu'il a fait durer deux semaines sans préavis puis licenciement sans indemnités juste quinze jours en solde de tout compte. Que doit-il faire ? j'ai besoin de votre aide pour bien le conseiller. Son patron de plus est le président du bâtiment, et se fait fort de son statue qu'il ressasse à ses employés. J'oubliais de vous dire que quatre de ses collègues ont été tout injustement licenciés aussi après une mise a pied tout comme mon fils. Merci de vos conseils.

- De Amen Annie le 7/4/2007. Pays: France   Région: Aude

j'ai été victime de harcèlement moral dans l'Education nationale pendant près d'un an. Je suis partie. Aujourd'hui, fonctionnaire territoriale, j'assiste impuissante aux dégats causés par un harceleur moral sur tout un service. Rétrogration, changement de poste, insultes,... je bénéficie moi même du même traitement. La direction est au courant, mon syndicat aussi, idem pour la gendarmerie puisque une administrée a déposé plainte après avoir subi de nombreuses pressions... mais rien!!! je suis désespérée par ce que je constate car je ne travaille que depuis 5 ans...quand viendra le temps où ce sont les harceleurs qui seront fouttus à la porte? ... A tous bon courage

- De christelle le 6/4/2007. Pays: France   Région: paca

Je suis harcelée depuis 4ans due à mon age depuis 52ans aujourd'hui 56 déléguée du personnel depuis 1an1/2, mise à l'écart de mon service, on donne des prmes à mes collègues et ont leur dit de ne rien me dire, elles vont en formation sauf moi, on m'a dépouillé de mon travail, mais je ne suis pas la seule dans mon entreprise car se sont des plan déguillés pour faire partir un maximaum de personnes. Je suis entouré de quelques amies sures c'est ce qui m'a aider à vivre. Surtout il faut résister et jamais démissionner c'est le but rechercher pour ne pas payer un licenciement et perte de ses droits au chômage. La roue va tournée les harceleurs vont devenir harcelés cela ne peut continuer ainsi. Courage, ne parler pas à n'importe qui et surtout de votre vie privée il saute sur tout ce qu'il peuvent. A bientôt

- De pat le 5/4/2007. Pays: France   Région: ile de france

Dans la même situation que vous ,je compatie et rassure ,je me bas au quotidien, je suis toujours là , combien de temps... encore au boulot?

- De Barbe Nelly le 30/3/2007. Pays: France   Région: Franche-Comté

je voudrait savoir ci ont peut etre idemnizer avec la maladie de l'hepatite c ??? si vous le pouvait reponder moi !!!

- De murielle le 27/3/2007. Pays: France   Région: 02

je signe ce livre car il en a besoin

- De murielle le 27/3/2007. Pays: France   Région: 02

je su is victime d'arselment morale au travil je nes pas beaucoup de témoin je suis apree plesiurs tantative de suiside validétes

- De zerhouni le 23/3/2007. Pays: France   Région: sarcelles

ça me fais peur, de lire tout ces méssages ...je constate que je ne suis pas seule ! comme me dit souvent une amie, "le mal des autres ne gueri pas le vôtre", je me pose la question aujourd'hui ! il y a t-il une solution pour ne plus se sentir coupable de recevoir autant de haine de la par d'une administratrice qui fait la différence entre le bon travail que je fais (selon ses dires) et mes absences arrêt Maladie et malheureusement dans la balance ce sont mes absences qui la mettent ds le rouge de la colère et au lieu de m'aider à m'en sortir elle m'enfonce pour que je ne puisse plus venir travailler (pourtant je ne suis pas contagieuse) J'aime mon travil, celui-ci m'aide à me lever le matin à m'habiller me maquiller à vivre tout simplement : je suis fonctionnaire facile à dire mais pas facile à être fonctionnaire qui a un état de santé fragile ! Il va y avoir des élections, tous parlent handicap ...mais est-ce qu'il a un ou une qui parle de cet handicap le Harcèlement ? Pour moi,mais je pense aussi à bien d'autres personnes ds le mm cas que moi, cet harcèlement est plus invalidant que mon état de santé !

- De Mila le 16/3/2007. Pays: France   Région: bouches-du-rhône

Harcelée, j'ai craqué, je ne pensais qu'à foncer dans un mur en voiture pour qu'au moins les gens se bougent et comprennent la souffrance que je peux vivre. je suis encore là à me battre, j'ai culpabilisé, j'ai du mal à faire confiance et me voilà suivie en hopital psychiatrique ! Moi qui avait une vie bien posée... ça arrive à tout le monde (A suivre)............

- De Caroline le 16/3/2007. Pays: France   Région: Yvelines

Bonjour Stéphane, moi aussi je connais ce genre de situation dans laquelle tu te sents, c'est tellement lâche de se comporter de la sorte et le plus dégradant c'est de devoir toujours prouver ce qu'on affirme. Moi, dans ma situation on me fait passer pour coupable, en effet mon employeur et mes chefs m'accuseraient presque de les harceller alors qu'ils se prennent un malin plaisir de m'humilier dès que l'occasion se présente. Tu sais, je préfère encore ma situation que la leur,car jamais j'aurais honte de me regarder dans une glace. Je sais que ça fait mal et parfois ça nous détruit de toujours lutter ou de pleurer en silence mais le temps fera le reste car un jour ou l'autre les vents tournent mais ces gens là resteront seules toute leur vie car ils seront jugées par d'autres et ainsi de suite et ils finiront par payer le mal qu'il s t'ont fait. Courage et bats toi

- De KIKI le 10/3/2007. Pays: France   Région: PICARDIE

J'ai douze ans d'ancienneté dans une société de grande disribution,je suis employé commercial et victime depuis 2 ans de harcèlement moral de la part de ma responsable de service,dans un supermarché (manque de respect,humiliation devant la clientèle,chantages,menaces de licenciement...).Ces pressions psychologiques m'ont conduit à être hospitalisé l'année dernière pendant deux mois dans une clinique psychiatrique.De retour au magasin,elle a recommencé ses agissements et mon état psychique s'est de nouveau dégradé.Aujourd'hui,je suis licencié pour des raisons complètement farfelus,j'ai des attestations de plusieurs collègues et clients qui témoignent du comportement anormal de cette chef envers ses salariés (Il y a harcèlement,même si le prouver n'est pas chose facile).J'ai posé plainte a la gendarmerie,j'ai un avocat et aussi une pétition signée d'une dizaine de personne du magasin denonçant l'aggressivité et l'abus de pouvoir entre autres de cette chef.J'ai besoin de vos conseils svp,merci d'avance.... Mr Bouet Stéphane

- De BOUET stéphane le 7/3/2007. Pays: France   Région: Parisienne

je m'appelle catherine je suis avec mon copain depuis plus d'un an et je suis arcelé par son ancienne copine qui ne suporte pas de nous voir ensemble. A chaque occasion elle en profite pour m'insulter que faire??

- De taupe le 4/3/2007. Pays: France   Région: nord

Je me permet de vous donner une petite information car moi-même je ne le savais pas au début... Ici vous êtes sur le livre d'or pour pouvoir échanger, il vous faut aller sur le forum et pour cela: vous cliquez sur "retour sur site",en haut... Puis en haut à gauche dans une case verte, presqu'en bas vous cliquez sur forum puis encore sur forum et sur un sujet qui vous intéresse, ou tous si vous voulez... Le forum vient d'être purgé de pas mal de témoignages à cause de spams virulents, mais vous pouvez poser votre problème, vous serez entendu, nous avons tous subi le même problème... A bientôt!

- De Marie-Pierre le 27/2/2007. Pays: France   Région: Aquitaine

Il y a 3 ans j'ai démissionné de mon travail dans l'hôtellerie car mon patron, mes supérieurs et mes collègues se sont bien acharnés sur moi. Tout a commencé en 2003 quand on m'a embauché, le premier je suis convoquée dans le bureau du patron qui me fait comprendre que la porte de l'hôtel est grande ouverte. J'essaie de me remettre en question et je me dis que je dois avoir des choses à améliorer sachant que nul n'est parfait. Mais je suis convoquée à nouveau deux mois plus tard et ces convocations vont durées 1 an à raison d'une convocation tous les deux mois en moyenne. Puis tout est allé crescendo: mots désobligeant dans le cahier de consignes, réunions prévues vers les 13h30/14h00 (mais ne commençant qu'à 15h00/15h30) alors que j'avais travaillé de nuit jusqu'à 7h30. Ca a été horrible.J'ai même reçu un avertissement sans qu'on m'en avertisse (pendant une de ces fameuses convocations) et je n'ai même pas pu avoir quelqu'un auprés de moi. Bref depuis 3 ans maintenant je suis en dépression, j'ai fait deux TS et j'ai pris 50 kilos... Là ça ne s'arrange pas, j'en fais me^me des cauchemards. Merci d'avoir pris le temps de me lire.

- De Géraldine le 24/2/2007. Pays: France   Région: bretagne

Je voudrais rendre un hommage de compassion à toutes ces personnes qui souffrent en silence, souvent désemparées et qui parfois en arrivent à se demander si elles ne sont pas coupables de quelque chose après tout... NON! Vouloir vivre et travailler en paix n'est pas un crime. Vous vivez une injustice, il faut savoir garder à l'esprit que se résigner c'est donner raison à son agresseur. Ceux qui vivent dans un "placard" professionnel sauront me comprendre. Courage, je crois en la justice divine, pas vous?

- De Manu le 24/2/2007. Pays: France   Région: IDF

je suis moi aussi dans une situation très dure à gérer, je suis dessinateur dao cao depuis 8ans dans une entreprise de fabrication de monuments funéraires, et victime aussi de harcèlement moral, depuis 1an j'ai assigné mon entreprise devant le conseil des prud'hommes pour la non reconnaissance du statut ETAM (filière 7 de la convention carrieres et matériaux dont mon entreprise adhère).Depuis c'est l'enfer, ce sont des manoeuvres subtiles et extrêmements réduisantes(isolement,remises en cause de mes compétences,insultes etc.. et celà de la part de la plus haute hiérarchie).J'ai 47 ans et j'avais misé fonction de dessinateur dao pour terminer ma vie active professionnelle.A ce jour, l'action prud'hommal n'étant toujours pas aboutie,et le harcèlement dont je suis victime mon fait chuter dans une phase dépressive et pour la première fois de mon existance, je comprend comment on peu se retrouver broyer moralement,mentalement et physiquement). MARC des hautes vosges

- De lambolez le 21/2/2007. Pays: France   Région: lorraine

Je suis en arrêt maladie pour "état dépressif réactionnel" depuis 4 mois et on me parle de longue maladie. Victime de HM depuis maintenant presque trois ans. Je me suis vue "mise à pied pour fautes graves", déléguée syndicale, ma réintégration a été réfusée, j'ai du faire intervenir un huissier pour reprendre mon poste. A la deuxiéme mise à pied pour fait grave, à intervalle de dix huit mois de la première, j'ai craqué. Toujours sous contrat de comptable, tout cela a commencé dés la nomination d'un nouveau président. Je me suis vue rétrogradée au poste d'hotesse d'accueil nouvellement créé au rez de chaussée (seule) alors que tout l'administration restait au 1er étage. Plus de travail, plus de responsabilités, plus de contacts avec le personnel et les éléves. Déboutée aux PD dans la réintégration a mon poste de comptable mais pas licenciée, je suis en attente du jugement en appel. Trés et trop difficile a vivre, je pense démissionner et trouver un travail ailleur, mais vue la conjucture de l'emploi cela va m'être difficile. Mon syndicat me demande de ne pas le faire et oeuvre auprés des instances catholiques pour ma défense. Le médecin du travail est prét à me nommer inapte au poste de travail avec bien sur 15 jours et un mois au pire de suspension de salaire. Chose que je ne peux pas me permettre. Que me conseillez-vous ? Merci de votre aide.

- De GAROT le 20/2/2007. Pays: France   Région: Lorraine

BONJOUR, voilà lundi je reprends le travail apres un arret maternité et jai les boulles graves. En effet, fonctionnaire depuis 5 ans, ma chèf me parle comme une moins que rien. Beaucoup de gens ont été directement stagiairisé (pistonnés par le président de notre organisme) à la meme periode que moi et leur note de fin d annee a demarrré a 16 alors que moi j ai demarre a 14. Le pire cest que je ne comptais pas les heures pour mon travail, que suis la plus gradée de tous et que jai le diplome équivalent a mon travail! Mais moi elle me tutoie, ma quasiment insulté lorsque je nai pas envoyé de faire part à mon travail pour mon mariage. Et lorsquil faut aller faire une course vite faite c moi que lon envoye, pour toutes les taches ingrates, votre serviteur est la, les autres sont vouvoyés et moi jai droit à un méprisent tutoiement, les autres ont leur salaires qui explosent et mois il respecte la barrière indiciaire donc la plus gradé a un salaire en dessous de ses collègues moins gradés!. Je souffre de tant de mépris, elle fouille dans mon bureau, sy installe des que son poste est hs, et fouille ds mon informatique. Elle examine ts les textes pour pouvoir refuser mes congés! jen ai marre mais je ne me laisserai pas faire! à l'aide! le pire c que mon mari bosse avec moi et quelle cherche à le détruire! (fouillage de son poste informatique, refus de congés paternités pretextant une impossible cumulation avec le congé parental, baisse de sa note, salaire qui culmine au plus bas niveau, remarque destabilisante!)pfff! que faire car on souffre a deux en plus.

- De LISA le 26/1/2007. Pays: France   Région: CORREZE

encor une chose a t il le droit de tout donner se qui et a moi meme ma voiture et de plus sa fille depuis plus d un moi vie avec nous et sense etre chez sa mere

- De iber le 25/1/2007. Pays: France   Région: franche comte

je vie un calvaire depuis que mon conjoint a rendu ma maison et tout donner se qui m appartenait aujourdhui je ne sais plus comment faire il me reproche que mes enfant ne son pas doue a l ecole et sa fille de treize ans a le droit de tout faire de fumer et de manger tout ce qu elle veu et mes enfants sont malheureux car il ne les suporte pas je vi mal au point que je ne suis plus rien dans se monde

- De iber le 25/1/2007. Pays: France   Région: franche comte

Employée par une entreprise non loin de mon domicile, j'ai subis depuis quatre ans un harcelement moral insupportable. Mes employeurs veulent absolument obtenir ma démission. Mais si je démissionne, je ne retrouverai pas d'emploi et ma retraite sera réduite autant. Je ne sais plus ce que je dois faire. Nassime Pays France - région Ile de France

- De HEBINCK le 22/1/2007. Pays: France   Région: ILE DE FRANCE

Bonjour, Je ne sais pas si vous allez pouvoir m'aider car je ne subi pas à un harcèlement moral au travail mais dans ma vie privée. En deux mots si je le peux : j'ai rencontré un homme je l'ai quitté depuis trois ans et depuis 2 ans il me harcèle, il m'a déjà agressé physiquement et maintenant il veut que je me fasse du mal. J'ai tout essayé, j'ai porté plainte mais il a fait appel. J e n'en peut plus j'ai beau déménager il me retrouve toujour. J'ai écrit au président de la république, au ministre mais rien ne bouge. Maintenant il s'en prend à mon employeur et à certaines de mes collègues. Il les menace. Je n'en peux plus. Qu'est-ce que je peux faire. Je pense qu'il va arriver à ses fins, j'en ai assez

- De MARIE le 15/1/2007. Pays: France   Région: MIDI

Suis encore bouleversée. en congé medical depuis plus de 2 ans pour harcelement au travail (3ans1/2), discrimination raciale et sexuelle, je vais passer si je l'accepte en invalidité et pour moi c'est l'échec de toute une vie. je n'arrive pas à me relever et cet état fait que je peux recevoir tous les coups sans pouvoir me défendre.

- De Khelifi le 15/1/2007. Pays: France   Région: Paris

je pense a tous ceux qui ont subi le meme sort que moi. mon jugement devait etre rendu le 28 novembre, mais il est repoussé au 13 février, car les gens du prudhom ne s'ont pas entendu, alors c'est un juge professionel qui va juger.

- De kustler le 13/1/2007. Pays: France   Région: auxerre

J'ai vécu pendant des années avec le harcélement moral sans le savoir et j'ai énormément souffert lorsque je l'ai découvert ! Je garderai, je crois des séquelles à vie mais si je parviens à aider même modestement des victimes qui souffrent de ce fléau ce sera ma meilleure thérapie car mon seul souhait est bien sur de ne souhaiter à personne de vivre voire de survivre tout en souffrant en silence !

- De BULTEL le 12/1/2007. Pays: France   Région: Nord - Pas-de-Calais

J'ai vécu du harcèlement moral par mon employeur, durant 1 an, qui a abouti sur un licenciement abusif,(à 53 ans), ce qui a engendré, chez moi, de gros problèmes de santé, et une dépression, je vis seule avec ma fille à ma charge,(papa décédé) je n'ai tjrs pas retrouvé de travail, je vais avoir 57 ans dans 3 mois. l'affaire a été jugée aux prud'hommes en février 2006, le licenciement abusif a été reconnu, mais le harcèlement moral n'a pas été pris en compte. j'ai fais appel de la décision. la procédure d'appel est pour le 2 juin 2008, seulement. je vais me tourner vers Mr Scoarnec, pour voir s'il peut m'aider et me soutenir dans ma démarche je le remercie d'avance, et remercie cette association d'exister. Courage à tous ceux qui vivent ou qui ont vécu ce genre de problèmes! ne baissez pas les bras!

- De BRECHEUX CLAUDINE le 5/1/2007. Pays: France   Région: PACA

Merci d'exister.

- De chantal le 4/1/2007. Pays: France   Région: paris

J'ai été harcelée pendant deux ans par ma hiérarchie afin que je parte et que mon titre de fonction revienne à la secrétaire. Je travaillais dans un secteur de personnes handicapées. J'avais lacharge des formations et des aménagements des postes spécifiques. En prenant du recul. Je pense que ce travail m'a été enlevé car la prime au mérite approchait dans l'administration. Afin d'effacer les preuves de mon travail, le disque dur de mon ordinateur a été formaté. Mes affaires mises dehors du bureau et mes placards et titroirs ouverts par ma hiérarchie.J'ai donné toutes mes connaissances et compétences à ce service et voilà le remerciement de l'aAdministration. Il y a eu un jugement en date du 14 décembre et le Ministre a demandé l'annulation de l'affaire. Cette affaire a été jugée quand même mais avec un rejet à ma demande pour manque de pièces justificatives. Mais je peux faire un pourvoi auprés de la cours de cassation. Bon courage à toutes les personnes qui ont subi et/ou qui subisssent en ce moment et ne peuvent se défendre. C'est intolérable de laisser des agresseurs psychiques vivrent dans la tranquilité et ignorer les victimes. Nawal

- De MADANI le 22/12/2006. Pays: France   Région: VAL DE MARNE

puis je faire quelquechose pour venir en aide à ma fille et faire stopper cette situation devenant invivable pour ma fille et moi méme:plaintes?et auprés de qui?

- De damart le 16/12/2006. Pays: France   Région: nord

le harcélement moral existe malheureusement aussi en dehors du lieu de travail!il peut commencer à l'école de vos enfants!ma fille agée de 11 ans rencontre ce pb!elle subit au sein méme de son école et à l'extérieur de multiples agressions verbales tant sur son physique (qui pourtant n'a rien de monstrueux)que sur sa tenue vestimentaire,son statut social et familial.ces agressions verbales s'accompagnent aussi d'agressions physiques à répétitions sans qu'aucune intervention du crps enseignant ne sois entrepris.la politique de l'enseignant de ma fille se résume à ceci:je n'ai rien vu rien entendu je ne dis rien,je n'interviens paset laisse les choses se poursuivre(les 3 singes!)

- De damart le 16/12/2006. Pays: France   Région: nord

courage dans l'administration aux archives nationales ma chef nouvelle, m'enlevaite mes jourd de maladie de mes conges cette année comme je n'aiplus de conges ellle me menace de m'enlever des jours de salaire Je suis alléee voir le medecin du travail qui ne pouvait rien faire soit-disant je l'ai aimablement prevenu que je me rnerais au commisariat le plus proche déposer une plainte a l'encontre de maon chef Là elle m'a dit "surout ne faites pas ça on va s'arranger"" je lui ai répondu j'attends jusqu'au 5 Decembre Date d'une réunion de travail .pour l'instnat ma chef s'est calmée .J'attend ma note de fin d'annéepour agir Je consigne tout par écrit pour m'en souvenir.Il faut dire qu'un garçon s'est suicidé aux musées n

- De grimaldi le 12/12/2006. Pays: France   Région: paris

Bravo! Vous decrivez si bien la situation des Harcelés Moraux que je ne vois rien de plus à ajouter.Se battre tout en restant poli, être ferme dans le dialogue,sinon couper court à la discussion. En fait ne jamais se laisser marcher sur les pieds, par qui que se soit.Ils arrivent en utilisant nos petites faiblaisses à se rendre trés fort.Faisons de leurs faiblaisses notre force.Nous sommes des "Chênes",ne plions pas...

- De Ribeyrolles Pascal le 10/12/2006. Pays: France   Région: Hérault

Bonjour,voici deux ans que je suis harcelé quotidiennement.J'ai du arrêter mon entreprise,placer mes parents âgés et malades en maison de retraite alors que je m'occupais d'eux,j'ai perdu ma reputation,je suis actuellement sans emploi,sans aucune ressource.Je n'ai plus rien et ça continue.Tout a debuté par une rumeur lancée sur moi par des gens du milieu médical.Ma plainte contre x n'y a pas fait grand chose.Les flics couvrent mes tortionnaires.Il s'agit d'un réseau de relations mis en place par une certaine FRANC-MACONNERIE "justicère".Ces gens sont infiltrés partout et surtout dans le milieu médical.s'ils vous mettent sur leur liste noire ils vous détruisent et vous poussent au suicide. Je ne sais pas comment je tiens encore le coup mais je ne vois pas d'issue.Je crois qu'il y a d'autres cas de ce genre qui pensent être isolés.C'est vrai que ce serait bien de dénoncer ces gens publiquement car ce qui fait leur force c'est le nombre et le secret. Un survivant;pour combien de temps? Bernard

- De GRANGER BERNARD le 8/12/2006. Pays: France   Région: Auvergne

Je suis venu sur ce site pour voir si existaient des groupes de paroles pour des victimes de harcèlement moral, des adresses de thérapeutes spécialisés. Mon besoin de m'exprimer voire de hurler est en effet énorme alors que se finit une relation sentimentale qui m'a détruit pendant une dizaine d'années mais pas uniquement dans le cadre professionnel. Dans une relation sentimentale, il n'y a pas de délégués du personnel, de témoins, de textes, il faudrait faire quelque chose ! Mon soulagement aujourd'hui se mêle à un sentiment dez tension interne intense, à de la colère, de la honte, au besoin de retrouver une vie normale, de reparler à mes amis, à ma famille, à mes collègues, à tout un tas de personnes qui m'ont vu changer, me couper d'eux et finalement sombrer de façon inexpliquée, inexplicable. QUoi qu'il en soit, avoir la possibilité de s'exprimer est déjà une grande chose et je remercie ce site d'exister. Jean-Samuel

- De QUAN-SAME le 1/12/2006. Pays: France   Région: Ile de France

mon mari subi du harcelement moral il tombe en depression il est cadre son directeur cherche par tous les moyens qu il donne sa demission

- De orselly le 29/11/2006. Pays: France   Région: sud ouest

Bonjour et merci d'exister ! Voilà déjà 13 mois que je suis en congés de longue maladie et que je me bat contre ma collectivité, je me heurte à un mur de silence et d'indifférence, tous les principes de prévention et de protection de la santé des employés y sont bafoués quodidienement, j'ai pris une avocate qui m'a fait perdre mon temps et de l'énergie pour ce faire retourner par ma Mairie. Les textes existent en France, mais comme toute loi , c'est la loi du plus fortuné, du plus puissant, de l'argent. Continuez à vous battre, mais en cette année présidentielle, il serait temps de faire remonter notre message aux futurs candidats. Bonne journée,

- De URBAN le 28/11/2006. Pays: France   Région: cherbourg

J'ai subi du harcèlement psychologique au Québec. Je suis très impressionnée par la mobilisation des victimes françaises. BRAVO ! BRAVO ! Camille

- De camille le 27/11/2006. Pays: Canada   Région: québec

je tien a vous remercier tous pour vos réponses et votre aide. Mé que va il se passer de plus si je porte plainte? et puis ils sont nombreux et je ne connai que 1 nom. je vais essayé d'appelé le numéro que vous m'avez donné. Mais vu comment ils sont j'ai peur que sa ne s'agrave plus qu'autre chose si je porte plainte. je ne sait pas si je ne devrai pas changé de collège et coupé tous liens avec ce collège?

- De max le 26/11/2006. Pays: France  

Alors, max voici les réponses qui m'ont été faite : -oui tu as le droit de déposer plainte et fais toi accompagné par ta maman en suite voici un N° de téléphone que tu peux contacter 0800235236 qui est pour les jeunes (il est gratuit) et appel le 119 aussi... Amicalement GILL

- De GILL le 23/11/2006. Pays: France  

Bonjour Max, je crois que tu dévrais appeller le numéro que t'a donné gill et en plus, tu as le droit d'aller au commissariat de ton quartier et porter plainte pour harcélement contre X. Vu que tu es mineur, ce sera la Brigade des Mineurs qui s'en occupera et tu restera dans l'anonymat. Parfois, un simple appel du Commissariat à l'harcéleur ou à ses parents et cela régle tout. Surtout n'ai pas peur et ne t'enfermes pas. Viens sur le forum si tu as besoin de parler, on est là avec toi. Courage et à bientot.

- De lola94 le 22/11/2006. Pays: France   Région: 94

Max comme, je te l'ai dis tu peux appeler le 119..dans l'anonyma...De mon côté, j'ai communiqué avec des associations pour t'aider et le mieux possible t'aider...On doit me rappelé...ensuite tu pourras quand j'aurai les coordonnées...les appelés... et si tu veux rester dans l'anonymat c'est à toi de choisir...et avec les éléments que j'éspére seront bon pour toi...tu pourra entreprendre les démarches que tu souhaites faire ou pas faire... Amicalement GILL

- De GILL le 22/11/2006. Pays: France   Région: AQUITAINE

Max Tu peux appeler le 119 ...dans l'anonymat si tu le souhaites et expliquer ta situation... Voilà une première réponse Amicalement GILL

- De GILL le 22/11/2006. Pays: France   Région: Aquitaine

bonjour a tous j'ai 14 ans et mon histoire de harcelement a commencé il y a deux ans au collége. Tout a commencé avec une fille que j'ai rencontrée, au bout de quelques jours je lui ai dit que je l'appreciait et c'est la que nous nous sommes nos échangés numéros de téléphones. Nous nous sommes appellés mais elle a commencé a m'appelé parfois 4 fois par jour et cela pendant des heures même si on se voyaient toutes la journée au collège. C'est la que j'ai commencé a me rendre compte qu'elle devenait obsédée par moi! elle a donné mon numéro de téléphonne a toutes ses amies, j'ai sympatisé notament avec l'une d'entre elle. c'est la que j'avais fait une grosse érreur!Car j'ai commencé a avoir un ras le bol de ces filles et ne plus parlé a la fille queje voyais au collège. Nous nous sommes mutuellements insultés et a partir de CA TOUT A COMMENCé!CES AMIS ont étés mise au courrant que je l'avait insultée (mais pas que elle m'avait insultée) et par la suite j'ai été harcelé tous les jours avec des menaces au téléphones, par mails etc... Je me suis par la suite renfermé sur moi meme et c'est la qu'ont commencées les menaces et les rabaissements au collège par ces amis. je n'ai rien dit je pleurai en rentran chez moi le soir, je restai dans le noir et ne sortait plus de ma chambre; c'est la qu'a commencé ma dépression. HEUREUSEMENT certains de ces élèves ont été exclus du colège pour bavardages et mauvaises conduites avec les profs. l'année d'aprés j'était plus tranquille jusqua ce que je me remette a parlé avec cette filles (pas pour redevenir ami avec elle mais plutot pour qu'elle dise aux autres d'arréter)et un jour j'étais dehors avec des ciseaux dans la main que j'ajitais et elle est venue vers moi et a poser sa main sur les ciseaux et s'est écorchée le doigt par la suite ses amis ont vus son doigt écorché (superficiellement)et elle a dit a ses amis que c'était moi qui lui avait écorché le doigt et c'est reparti harcélements en tous genres menaces de plus en plus violentes et j'ai recommencé une dépression a tels point que par momments je pensai au suicide. JE ME suis dit qu'il fallait que je fasse quelque chose donc j'ai consulté le psy scolaire qui ma vu pendant un an et qui ma énormément aidé. j'ai arreté les consultations tout ce passai beaucoup mieu car j'ai changé de numéro fixe, portable et d'adresse email. J'usqua aujourd'hui ou j'ai l'impression que l'histoir va encore se répétée car ma mère a recut un coup de téléphone, a demandé a me parler :ma mere ma passé le téléphone et j'ai entendu leur voix vicieuses et contentes de faire souffrir les autres pour s'amusées;j'ai tout de suite racroché et maintenant que dois je faire ? je ne veux pour rien au monde revivre ca!peut on porter plainte contre quelqun qui vous hacele au téléphone avec un numéro masqué?merci de me répondre rapidement et surtout d'avoir consacré du temps a mon histoire que je ne souhaite a personne meme a ces filles!!! merci

- De max le 12/11/2006. Pays: France   Région: ile de france

a l'attention de vigneau-Alinéa Je viens juste de lire ton message Tu as la possibilé d'aller sur "forum" pour ce que l'on appel ouvrir un "fil" et pouvoir rencontrer d'autres personnes dans ta situation qui pourront t'aider et te soutenir Amicalement Jill

- De Jill le 25/10/2006. Pays: France   Région: LANDES

je me tourne vers vous car le temps passe et je me sens désamparée les prochaines élections des représentants du personnel approchent tout est fait pour que j'abandonne, je ne sais plus quoi faire ni ou est ma place. Savoir que je ne suis pas seule me donne du courage. Merci

- De vigneau.alinea le 24/10/2006. Pays: France   Région: aquitaine

Bonjour M. le Webmestre, Tout le monde vous le demande, depuis un certain temps déjà, de faire en sorte d'éradiquer ces spams qui interviennent, de plus en plus, sur le forum. La plupart de nous savent qu'il ne faut pas cliquer sur leurs liens, afin d'éviter virus, cheval de troie, vers et autres ..., mais d'autres, non ! Merci de bien vouloir réagir, s'il vous plaît !!! Mylène

- De Mylène le 17/10/2006. Pays: France   Région: Val d'Oise

Joceline75, Pour accèder au forum: Ta vas à la pages d'accueil. Dans la fenêtre "recherche sur site" tu écris : forum Tu "clic" sur recherche. Une page s'ouvre. Tu "clic" sur : 1.forumHMS.forum. C'a y est tu es sur tous les fils généraux du forum. Le tiens est ouvert,il s'intitule JOCELYNE75 Story. Tu "clic" sur ton fil. Sur ton fil tu frappes ton message et ton pseudo. Tu "clic" sur relecture. Tu "clic" sur envoyer. Et c'est parti.

- De BORICE le 11/10/2006. Pays: France  

Jocelyne 75, Bonjour, je t'ouvre un fil intitulé : Jocelyne75 story. On est envahis par les Jocelyne ce seras une manière de te reconnaitre. Donc tu va sur le forum. Cela tu sais faire... Tu "clic" sur ton fil qui vient d'être créé. Tu écris ton message. Tu ne marques que le juste necessaire pour l'instant. Tu marques donc ton pseudo : Jocelyne75 Tu clic une première fois pour relire ton texte qui apparait Tu clic une deuxième fois pour le poster. Ton message est partis. Tu fermes le forum. Tu rouvres le forum et ton message s'y trouve... A bientôt.

- De BORICE le 11/10/2006. Pays: France   Région: 73

alors il faut que tu mettes ton pseudo ou ton prenom dans la case identificateur et tu ne mets pas ton mot de passe, si tu veux tu peux mettre ton e mail mais saches que si tu le mets on pourra t'envoyer des mails sur ta boite perso, tu fais comme tu veux en fait il n'y a que l'identificateur qui est obligatoire à bientôt sur le forum donc jocelyne 13

- De jocelyne13 le 10/10/2006. Pays: France   Région: provence

ou est ton problème jocelyne 75? dis moi tu retourne sur le site à gauche tu as un menu dans ce menu tu trouves forum ,tu cliques tu auras à nouveau forum tu reclique et normalement tu es sur le site bonne chance

- De jocelyne13 le 10/10/2006. Pays: France   Région: provence

Jocelyne75 pour accéder au fotum tu tapes retour au site en haut , puis sur forum et tu verras tous les thèmes facile essaie! amicalement jocelyne13

- De JOCELYNE13 le 10/10/2006. Pays: France   Région: provence

bonjour comment va ton sr le forum j y arrive pas a m incrire a bientot jocelyne75

- De jocelyne75 le 10/10/2006. Pays: France  

bonsoir jocelyne, comment va tu la cotorep va t'allouer un taus d'incapacité de travail et le statut de travailleur handicapé. il faut bien attendre 2 mois pour recevoir ton courrier. tu sait je reprend mon travail lundi 9 octobre je pourrai voir mes message que le soir j'engoisse déja pour me reprise. a bientôt et bonsoir .jocelyne

- De jocelyne le 2/10/2006. Pays: France   Région: lyon

bonsoir a toi jocelyne de lyon et les autres collegues j attend les reponses de mon administration et oui que tu verbal je suis passe en commission a la cotorep pour revaluer de nouveau mon etat de sante vu que mon employeur reste ds le silence a toi jocelyne de lyon et les autres bon courage et plein de choses joceyne 75

- De jocelyne75 le 2/10/2006. Pays: France  

A l'attention de Jocelyne de France: ton message du 2/10/2006 Bon courage pour Lundi: je t'envoie à toi aussi de l'air des Landes : n'oublies pas que tu as de la valeur, que tu es un être humain, différent d'eux certes....mais que tu as le droit d'exister comme eux...Je te souhaite bonne chance...Amicalement Jill

- De Jill le 2/10/2006. Pays: France   Région: Landes

Merci Myléne de m'avoir parlé entre autres de tes papiers tu m'as aider sens le savoir...tu coup j'ai pris des grands sac poubelles et j'ai commencé à refaire le tri (chez moi c'est cyclique...) Mais je me préparer à tout dénoncer et pour le faire j'ai pas d'autres alternatives...ranger, trier et jeter.Aujourd'hui tu vois tu m'as donner cette force. Bon je vais faire une pose descendre dehors et fumer une petite cigarette ou deux selon mon humeur...En attendant Myléne je t'envoie de l'air des Landes cela te fera le plus grand bien...Je connais l'air de la région Parisienne...celui des landes est mieux donc je veux bien le partager avec d'autres...Mylène respire...amicalement Jill

- De Jill le 2/10/2006. Pays: France   Région: Landes

myléne, bien sur tu va t'en sortir ca va prendre tu temps pout tous régler je sait l'attend est longue mais prend le taureau par les cornes et avance jill a raison tu travres une mauvais période . tu sait je vait te dire moi je reprend mon travail lundi je commence a angoisée il va falloir encore me battre avec ma hiérachie j'ai passe a la médecine du travail le 22 septembre demandé par moi meme et elle demande que mon travail soit partagé en deux temps 4h a l'entretien 4 h à la loge depui deje 6 mois que je reclame ce poste suite a mon accident de travail il m'en contre-indiqué une station debout plus de 2 h alors mon employeur me dit si je suis fatiguée j'ai ca m'assoir des que les douleurs reviennent c'est pas une vie pour moi et quand il me trouve assie il me réplique a vous viendrer me dire aprés que vous aite fatigué. et en plus toujours dans mes pattes avec la painte il se sont un peu clamer mais le tribunal c'est trés long depuis le 1er mars 2005 je n'ai pas de nouvelles tu voit l'attente est longue et épuissante c'est pour cele que je vient sur le forum pour me changer les idées et surtout aider les autres amener du soutien ensemble l'union fait la fonce .a ++ bientôt change toi les idées. jocelyne

- De jocelyne le 2/10/2006. Pays: France  

Mylène,ne t'inquiéte pas pour ton classement...tu vas y arriver...prend ton temps...Les symptomes que tu mentionnes sont normaux, mais ce qui est trés rassurant est que tu t'en rende compte...Et le fait que tu es refusée de signer la première lettre recommender sens en connaitre le contenu , montre que tu n'ai pas une personne qui ce laisse faire et franchement chapeau : il fallait oser... Si cela peut te rassurer j'ai 3 années de papiers qui concernent le harcellement moral que j'ai subi...Et je dois dans quelques semaines tout présenté pour des auditions qui se feront verbalement (si je n'arrive pas à écrire ce qu'ils m'ont fait et crois moi c'est hard...) mais le principal c'est de ne pas se taire... Et je sais personnellement je sais que je vais y arriver...Comme point de repère je repense aux capacités que j'avais de m'organiser autant dans mon travail (même dans les pires conditions et sous la menace, avec atteinte à ma vie privé)et savait aussi qu'avant je savais m'organiser à la maison...a lors je m'accroche à c'est point de repères pour classer ces papiers et avancer.Médicalement je suis très bien entourer, mais cela c'est pas fait facilement...Etles ami(e)s je les ai restraint...Et quand je dois faire des papiers j'ai encore des angoisses...Mais on m'appris un petit truc : ce ne sont que des papiers... J'ai galéré pour trouver des associations, des soutiens et un mode d'emploi pour me sortir de leurs griffes...Et surtout la grosse difficulté que j'ai eu même lorsque des experts m'expliquaient que je subissais du harcelement moral ou des avocats...Je ne comprenais pas ce qu'ils voulaient me dire ou me faire comprendre...Harcellement Moral :je savais pas ce que c'était...Ce que je sais aujourd'hui c'est qu'il y a plusieurs types d'harceleurs :les miens sont pervers et bien rodés à l'exercice... Avant moi et après moi il y a eu d'autres victimes ... Mais le principal c'est que tu trouves ton chemin pour te sortir de cette situation insensée et qui parfois dépasse l'imaginaire et l'entendement... Il faut agir...tu dois les stopper... Comme tu vois sur le site d'autres t'ont répondu et j'ai pu voir que les Jocelynes sont trés présentes et activent...Amicalement Jill

- De Jill le 2/10/2006. Pays: France   Région: Landes

mylène boujour, ne te laisse pas intimidé tu sait ces personnes la nous teste et dés qu'il voie qu'il sont plus fort que toi il t'écrasse. toi tu baisse pas les bras c'est bien il vont s'appercevoir que tu te défend il vont s'en lacé (peur de faire une fausse manoeuvre) mais toi ne dit rien rassemble des preuves et le moment venu tu attaqué mais pas seule est tu syndiquer ? bonne journée et a bientôt . jocelyne

- De jocelyne le 2/10/2006. Pays: France   Région: lyon

Merci Jill des Landes d'avoir pris le temps de lire mon témoignage. Jocelyne m'a conseillé, aussi et plutôt, de me rendre sur le forum, afin de lire les témoignages des autres. J'ai un retard de près d'un an et demi de papier à classer, il y a quelque chose qui s'est cassé en moi à un tel point que je n'arrive plus à gérer les choses à mon domicile. Le pire, c'est que je m'aperçois de ces manques mais que je n'arrive plus à retrouver mes repères, à me réorganiser de façon à ce que ma vie prenne une nouvelle tournure. J'essaierais de retrouver cette foutue première lettre recommandée afin de t'en faire la lecture ici. Si tu savais que cette lettre, ma patronne voulait que je la signe sans que j'en lise le contenu et qu'elle s'est fâchée sec quand j'ai refusé de signer quelque chose dont je ne connaissais pas le contenu ... mais j'ai tenu tête. Personne n'a été content, tout le monde s'est comporté comme des goujats avec moi, de plus belle. A bientôt et encore merci. Bien amicalement. Mylène

- De Mylène le 1/10/2006. Pays: France   Région: Val d'Oise

A l'attention de Berdah Mylène Tu peux contacter harcellement moral stop par téléphone de 10hoo à 20hoo.Je sais que c'est pas dans ton département mais déja vider ton sac avec eux c'est mieux que tout garder en soit et ensuite ils pourronts peut-être te donner des conseils et les bonnes démarches à suivre...Amicalement Jill des landes

- De Jill le 1/10/2006. Pays: France   Région: Landes

A l'attention de Berdah Myléne : ton message du 30.09.2006. Myléne j'ai vu ton dernier message, moi-même je vais souvent sur le site, moi même je fait partie des personnes qui ont été harcelées.Quand j'ai lu ton parcours saches,que ce parcours je l'ai fait et je le connais bien. J'ai imprimé ton message pour essayer de t'aider le mieux possible...De mon coté j'ai moi même un très gros travail à faire mais j'ai capacité de faire trente-six choses à la fois et de toujours terminer ce que j'ai commencé....En attendant,que je puisse le mieux possible t'apporter de l'aide, relis de ton coté tout ce que tu as écris...Et imprimes aussi toutes les expériences des autres? il possible que tu trouves des solutions et la force (que tu as toujours en toi)...Ensuite peux-tu me mettre le texte de la 1ère lettre recommandée que tu as reçu de leur part...le nom de la société "familiale" ne m'interresse pas...Je ferais une simple observation au sujet du mot "familiale" : il y des familles qui sont de vraies familles et des familles qui sont toxiques!!! Tu es tombée dans une famille toxique....Lorsque tu as été embauchée par cette SOCIETE TOXIQUE : connaissaient-ils ton parcours? En suite, tu n'es pas lâche de ne pas avoir été encore chercher ta nouvelle lettre recommandée...Quand on est harcelé on fini par sentir comme une grosse chape de plomb sur la tête...qui sont des énormes angoisses qui sont légitimes d'éprouvées,de plus le harcellement entraine des dépressions (qui est un système d'auto-défence et malgré tout de protection ). Pour ta lettre recommandée ...il va être nécessaire d'aller la chercher..Du courage : tu en as et tu peux aussi surmonter tes angoisses(ton parcours le prouve)et puis si cela peux te rassurer: toutes les personnes de ce site, moi y compris, et les harcelés de France et de navarre...seront avec toi...à la poste quand tu ouvriras cette foutue lettre. Ok?!Ensuite quand tu l'auras reçu écrit moi son contenu...Avec ces éléments je pourrais peut-être t'aider...et d'autres personnes pourrons t'aider...A tout problème il y a une solution...une bonne et unique solution.Ensuite je vais t'écrire ce qu'un jour un ami m'écrira sur une carte postale dont l'image était un magnifique champs de coquelicots : "j'affectionne particulièrement ces fleurs, elles ne font jamais les vitrines des fleuristes...Mais savent toujours relever la tête avec fierté ( même quand on essaie de les exterminées ..elles finissent toujours par repousser...)Pour finir je voudrais te dire que tu as de grandes capacités...Tu vas arriver...à les stopper. Amicalement Jill des Landes.

- De Jill le 1/10/2006. Pays: France   Région: Landes

maurice mon message dans ta boite est revenu je te laisse mon adresse si tu veut. je viens de m'appercevoir que tu dépend du régime de la sécurité sociale car tu n'est pas fonctionnaire. dans ces conditions c'est la SS qui doit valider ton AT mais pas la poste par contre il doit envoyer sous 48 h une déclaration à la caisse de sécurité. -ton médecin ta fait un arret de travail en AT bon l'employeur est obligé d'envoyer la déclaration a la SS la sécurité à un mois je croit pour te répondre( si l'employeur n'a pas envoyer la déclaration ce n'ait pas ton probleme)par contre a-tu bien envoyer toi a la sécurité les 2 premoers volets de ton arret de travail. écoute pour plus de renseignement envoi moi un mail . a bientôt jocelyne

- De jocelyne le 1/10/2006. Pays: France   Région: lyon

salut maurice, je viens de voir ton mesage, je travaille dans la fonction publique aussi(fonctionnaire de l'état)si il y a une chose dont je suis sur c'est que ce n'ait pas à la poste de donner l'avis sur l'accident de travail mais à la commission de réforme. - mais la commission va rechercher un fait accidentel le probléme tu n'ait pas tomber de vélo dans ces conditions j'ai bien peur qu'il n'y a pas de fait accidentel . je vait d'envoyer un message sur ta boite .j'ai eu un accident similaire au tiens je t'en dirai plus. jocelyne

- De jocelyne le 1/10/2006. Pays: France   Région: lyon

bonjour jai 41ans je suis facteur comme contractuelel a la poste je suis ancient de la "pna" reclasser comme facteur suitt a une promotions reussitte de ce fait tou va bine je suis dans le cneted e couriers de villeuneuve la garenne ou la le recevur nous aprle comme il ne doit pas le faire "irespeteusement foire autoritaire humiliations inconprie" de ce fait n'est pas nouveaux a l"enssenble des golegues moi je me refuse aux non respé des gens quelquie soit de doive d'etre conprie ecouter respeté pour ce quil sont est non pour ce quil font. le samedie 09 0906 je suis sur un quartiers 07 je monte en velot une pente je mentorsse le pieds droits sur le coupd une douleur peds droits je rentreren fn de tounrer a14h aux lieux de 13h30 sans pausse ! le recevur qui consomait comme tressouvent de la boissons qui na a etre sur un lieux de travaille !me fait la reflextion je suis payé jusque 13h30! st les gens traville mieux que toi les jeunens rigolait 'humiliations mon die ensuitte discretement que ce n'ete pas bien'! je fait ma declarations daccident de travaille elsamedie 09 09 06 verbalement celuei ci ne l'endnet pas! le meme jour le pisd enfle le lendemlaint pire je gagne 1200e nette 2enfants un eouse acharge loyé610e plus credits voiture pour traviller230e! je nai aps les possibilitter d etel le dimanche a "sos medecint80e la consultations le dimanche" je passe mon dimanche sur le lits sous medicament mon epouse le lunid tel au recevur pour luien fair epart il estd esagreable il lui confirme ce que je nai ajmait eu une demande apr ecrite le faite de mon abs! je me rend cher le docteur lui mem confirme ce que jecrie je retourne faire signer la feuille de "at"! il refusse de la signer devant moi il tel a lla "rh de levallois" qui suit sa reflexiont la personne me die madame leroy marlenne 'il ne veut pas te couvrire je en peux pas suivre!" je retourne cher le medecint qui costae ce que jai die est vraie est matien laccident de travaille il tela la dotc qui matienne ce que je die comme le medecint il signe dont ma feuille ! sans unescuce est je ne aprle que de ca! la derinremment la unsa represnettations syndicale vienne aux bureaux il faxe par courtoisie mon golegues ouvre la porte apree presnetations de la carte de la poste ila grue que c'été moi quia vait ouvert cette porte la il cest trouvé bette! la jai die haut est fort ce que je pensait sur harclemment moale sur un lieux de travaile ce quil est la raison je ne suis aps le suel mais je me bats pour le droits est le repser. je fait entammer une procedure a cetittre la. ils era

- De maurice le 1/10/2006. Pays: France   Région: 92

bonjour jai 41ans je suis facteur comme contractuelel a la poste je suis ancient de la "pna" reclasser comme facteur suitt a une promotions reussitte de ce fait tou va bine je suis dans le cneted e couriers de villeuneuve la garenne ou la le recevur nous aprle comme il ne doit pas le faire "irespeteusement foire autoritaire humiliations inconprie" de ce fait n'est pas nouveaux a l"enssenble des golegues moi je me refuse aux non respé des gens quelquie soit de doive d'etre conprie ecouter respeté pour ce quil sont est non pour ce quil font. le samedie 09 0906 je suis sur un quartiers 07 je monte en velot une pente je mentorsse le pieds droits sur le coupd une douleur peds droits je rentreren fn de tounrer a14h aux lieux de 13h30 sans pausse ! le recevur qui consomait comme tressouvent de la boissons qui na a etre sur un lieux de travaille !me fait la reflextion je suis payé jusque 13h30! st les gens traville mieux que toi les jeunens rigolait 'humiliations mon die ensuitte discretement que ce n'ete pas bien'! je fait ma declarations daccident de travaille elsamedie 09 09 06 verbalement celuei ci ne l'endnet pas! le meme jour le pisd enfle le lendemlaint pire je gagne 1200e nette 2enfants un eouse acharge loyé610e plus credits voiture pour traviller230e! je nai aps les possibilitter d etel le dimanche a "sos medecint80e la consultations le dimanche" je passe mon dimanche sur le lits sous medicament mon epouse le lunid tel au recevur pour luien fair epart il estd esagreable il lui confirme ce que je nai ajmait eu une demande apr ecrite le faite de mon abs! je me rend cher le docteur lui mem confirme ce que jecrie je retourne faire signer la feuille de "at"! il refusse de la signer devant moi il tel a lla "rh de levallois" qui suit sa reflexiont la personne me die madame leroy marlenne 'il ne veut pas te couvrire je en peux pas suivre!" je retourne cher le medecint qui costae ce que jai die est vraie est matien laccident de travaille il tela la dotc qui matienne ce que je die comme le medecint il signe dont ma feuille ! sans unescuce est je ne aprle que de ca! la derinremment la unsa represnettations syndicale vienne aux bureaux il faxe par courtoisie mon golegues ouvre la porte apree presnetations de la carte de la poste ila grue que c'été moi quia vait ouvert cette porte la il cest trouvé bette! la jai die haut est fort ce que je pensait sur harclemment moale sur un lieux de travaile ce quil est la raison je ne suis aps le suel mais je me bats pour le droits est le repser. je fait entammer une procedure a cetittre la. ils era

- De maurice le 1/10/2006. Pays: France   Région: 92

Merci à Jill des Landes de m'avoir répondu. Je vais fréquemment sur le site, maintenant, pour lire les témoignages et trouver de l'aide ... pour le moins morale pour l'instant. Aujourd'hui, je n'ai pas eu le courage d'aller à la Poste chercher ma lettre recommandée. J'ai pensé que, déjà, je ne vais pas bien et qu'à la lecture des propos qu'elle contient, je le suppose bien, je ne puisse pas passer un week-end détendu. Je dois être lâche ! C'est aussi, parce que la première fois, avec la première lettre recommandée que j'avais reçue le 15 septembre 2005, je suis tellement restée scotchée de ce qu'ils avaient pu écrire sur mon compte et qui était complètement faux, vraiment un tissu de mensonge, je me suis retrouvée démunie, en panique surtout et je n'ai pas pu répondre à cette attaque. J'ai peur de perdre mon emploi. J'ai perdu mon emploi précédent, à la suite d'un grave problème de santé, conséquence d'une intervention chirurgicale pour hernie discale. Je travaillais, alors, dans cette société durant 12 ans : je n'avais jamais été aussi heureuse que dans cette société. Mon patron, un charmant homme qui était très à l'écoute de tous ses salariés. Il discutait souvent avec moi à l'accueil (j'étais Secrétaire et hôtesse-standardiste)des fois une bonne heure. Il m'appelait Mimi. Il était fier de mon parcours scolaire, de mon parcours professionnel et des actions que je menais dans ma vie privée. Il disait toujours "Mimi, quand je vous vois le matin et que vous avez le sourire, je sais que je vais passer une bonne journée ... mais si vous êtes triste, ma journée ne va pas être bonne". Il m'apportait de la ciboulette de son jardin. Il invitait ses salariés à se joindre à lui pour le déjeuner. Je n'ai, vraiment, jamais été autant heureuse dans ma vie professionnelle. Un vrai délice ! Un vrai bonheur d'aller travailler. Mes collègues, une FAMILLE pour moi : on dînait ensemble, on dansait ensemble, on allait ensemble au ciné ; on se fêtait les anniversaires. Si l'une de nos collègues accouchait, on s'organisait pour aller lui rendre visite. Vraiment le TOP. Il a fallu que je reste sur le carreau pendant 2 ans et demi avec cette foutue hernie discale, le temps aussi pour que la société soit rachetée par une autre société, pour qu'on me licencie ... Je suis restée au chômage durant 2 ans et demi (c'est par 2,5 ans chez moi, les événements). Toutes mes démarches pour retrouver, vite très vite un emploi, ont échoué. A l'époque, j'avais 40 ans et à 40 ans, les employeurs potentiels estiment qu'on n'a plus le droit de travailler ou qu'on ne sait plus travailler. Il y a une chose de vrai, c'est que lorsqu'on travaille durant 12 longues années dans une société, on n'avance pas toujours avec les technologies. Mon patron détestait l'informatique. Alors, quand on lui a dit qu'il fallait qu'il arrête de faire ses comptes sur ses grands livres à carreaux, il ne dormait plus. J'ai appris l'informatique durant mon chômage par le biais d'une formation, mais je n'ai pas toutes les notions sur Excel, ne connaît pas Power Point ni Accesset ça c'est très demandé quand on lit une annonce. Bref, il a fallu donc que je m'y mette sérieusement (il fallait oublier la machine à écrire ... ce ne fut pas facile). Je suis allée 4 fois par semaine dans un centre de recherche d'emploi, avec une référente qui organisait le débat avant que l'on se mette sur les ordinateurs et sur les sites d'offres d'emploi. Chacun ou chacune, autour d'une table, racontait ses déboires en matière de recherche, ou les entretiens d'embauche auxquels il ou elle avait pu accéder ou les sans suites aux lettres de candidatures qu'on soumettait relativement aux offres. Ca nous a bien aidé, en tout cas, ces débats, ce fut comme une thérapie, une espèce de ré-estime de soi. On refait attention à ses cheveux, on les coiffe bien ; on se remaquille ; on accroche un sourire à sa face etc ... et on repart en avant beaucoup plus serein. J'en ai souffert pour retrouver du travail. J'en retrouve donc un juste à 15 mn de chez moi. Après les Restos du Coeur et la Banque alimentaire où je devais me rendre parce que je ne joignais plus les deux bouts, j'ai enfin un emploi. J'étais contente, j'allais garder mon appartement dans lequel j'habitais depuis 18 ans. Ben, vous voyez, chouette d'avoir trouvé un emploi, mais tomber dans une société familiale dont les membres sont débile, acariâtres, vulgaires, bêtes et méchants, les uns autant que les autres, et que ma santé en prenne un mauvais coup, je dis stop. La situation est invivable, intolérable et j'étouffe. Ils me font peur : j'en suffoque toute la journée et c'est encore pire la nuit ce qui fait que je n'en trouve plus le sommeil. Je me bourre de médicaments, pour l'instant homéopathiques, mais j'ai pris auparavant les anxiolitiques et les anti-dépresseurs mais combien de temps, je vais pouvoir tenir comme ça ? Je ne sais pas pas où me diriger pour me conseiller et m'aider dans les démarches administratives à accomplir et quand puis-je le faire. Mes horaires de travail sont des heures de bureau : 9 h à 12 h 30 et 13 h 45 à 17 h 30 toute la semaine, sauf le vendredi où je termine à 16 h 15 (quand on me laisse partir à 16 h 15 : l'un des membres de cette famille, très imbu de sa personne a toute la journée pour m'apporter les courriers ou offres commerciales à faire, il est tellement pervers qu'il me les apporte à 16 h 12 ou en semaine à 17 h 28 en disant que c'est très urgent). Il y a pas loin de chez moi, la Maison du Droit et de la Justice : ils sont fermés le vendredi toute la journée et leurs horaires en semaine (les lundi mercredi et jeudi) sont de 10 h à 12 h et de 13 h 30 à 17 h. Comment, dans ces conditions, puis-je me faire écouter et recevoir de l'aide ? Les prudhommes, comment les joindre quand on ne peut les joindre qu'aux heures de travail ? Peut-on leur écrire ? Répondez-moi s'il vous plaît. Merci du fond du coeur.

- De BERDAH Mylène le 30/9/2006. Pays: France   Région: Val d'Oise

à l'attention de BERDAH Mylène :ton message du 29.09.2006.Val d'Oise. Mylène tu vis ce que beaucoup de victimes de harcèlement Moral vivent et comme tu peux le constater sur ce site: nous sommes nombreux et nombreuses...mais il y a aussi des victimes qui se cachent et sont aussi très nombreux et nombreuses ... Pourquoi ces personnes agissent ainsi en harcellement d'autres...Personnellement je n'ai pas trouvé de réponse à ce jour...Je n'attends plus d'avoir une réponse de leurs parts...Ils sont très lâches...Mais en réalité ce sont des prédateurs qui veulent abuser à l'aide de leur soit disant force (ce sont des faibles)...et qui croit grandir aux dépens des autres...Seul ils sont : rien du tout. A la fin de tes commentaires tu dis: Aidez-moi, je ne suis pas solide. Saches que ces "petits diables rouges" comme tu les appels...s'attaquent justement à des personnes solides et résistantes... Pour ce qui est de t'aider tu as de multiples possibilités : - lire les commentaire de chacun d'entres- nous... - te diriger vers une associations d'aides aux victimes proche de chez toi - te diriger vers l'associations de ce site : Harcellement moral Stop -lire aussi le livre de Marie-France Hirigoyens : le harcelement moral dans la vie professionnelle - t'entourer des bonnes personnes (évites de parler de ton mal-être : qui est bien réel....à droite, à gauche même si parfois tu peux te sentir très seule...je sais c'est difficile à faire) - te faire aider psycologiquement : ces harceleurs qui sont des gens malades et qui ne se soignent pas rendent leurs victimes malades... Mais une chose est sure en tant que victime de harcellement moral : il faut dire stop et agir, pour qu'ils cessent de te pourrir la vie au travail et même dans ta vie privée...Ne te laisses te manger :manges-les... Tu vas y arriver...Bonne chance

- De Jill le 30/9/2006. Pays: France   Région: Landes

Depuis 2 ans et demi, je subis, avec beaucoup de souffrance, le harcèlement moral et la pression de la part de mes chefs hiérarchiques et de mes collègues. Mes chefs liguent ces derniers contre moi. Cela va du fait de s'immiscer dans ma vie privée ou l'imputation vis à vis de ma personne, si quelque chose de néfaste se passe : le copieur ne fonctionne plus, c'est à cause de moi ... il manque du papier dans les toilettes ... évidemment c'est moi qui ait pris la dernière feuille et qui n'est pas réapprovisionné le distributeur ... des mots où l'on peut lire "il ne s'agit pas de boire le café, seulement mais aussi d'en apporter, de le faire et de verser ... si je n'adhère pas aux propos très engagés et violents d'un membre de cette société familiale ... "je ne suis pas sa copine" et l'on me met à l'écart jusqu'à même faire de la rétention d'information professionnelle etc ... JE N'EN PEUX PLUS. Ce jour, j'ai un avis de mise en instance à la Poste pour dépôt d'une lettre recommandée ... c'est la deuxième en 1 an, je ne comprends pas ce qu'on me veut, ce qu'ils cherchent ; ils sont en train de m'acculer, j'ai l'image de petits diables rouges avec leur fourche qui sont là à me pousser avec la pointe de leur fourche et me pousser au suicide. Que dois-je faire ? Aidez-moi, je ne suis pas solide !

- De BERDAH Mylène le 29/9/2006. Pays: France   Région: Val d'Oise

SALUT JOCELYNE DE LYON LES PIEGES QUI SONT PARTOUT A BIENTOT C ETAIT JOCE YNE 75

- De JOCELYNE75 le 29/9/2006. Pays: France  

bonsoir a tous, ques-ce que c'est ce message, surtout je pense qu'il ne faut pas cliquer dessus cela doit etre un piége ceux qui save ce qui faut faire je compte sur eux pour nous en informer.joce

- De jocelyne le 29/9/2006. Pays: France  

salut jocelyne 75, as-tu eu la confirmation par écrit de ton administration. si s'est le cas faut voir, ce qu'il te propose s'il sont de bonne fois. a bientôt . jocelyne

- De jocelyne le 29/9/2006. Pays: France   Région: lyon

bonsoir jocelyne de lyon oui cela je sais mais des organisme s qui en ferais une bonne recette pour la nouvelle annee 2007 a bientot jocelyne75

- De joceyne75 le 28/9/2006. Pays: France  

à l'attention de MOUSSOUNDA : ton message du 12.09.2006 Pays : gabon.Région : Estuaire Tu as mes encouragement les plus sincères...Et je te souhaite bonne chance

- De Jill le 28/9/2006. Pays: France   Région: Landes

à l'attention de Christopher:Paris.ton message du 22.09.2006.je site"stop aux harcellement moral je suis moi aussi aux prud'hommes pour harcellement moral, abus de pouvoir, abus confiance et manipulation mental tribunal des prud'hommes le 19 octobre 2006 on verra bien ciao christopher" Chistopher en lisant ton message, je n'ai pas bien compris sa signification ou plutôt je n'ai pas su dans quel sens je devais l'interpréter ( ces choses qui arrivent)...Ma question est : as-tu été victime de harcellement moral ect... sur ton lieu de travail et par conséquent : tu as déposé plainte aux prud'hommes? ou bien tu as été mis aux prud'hommes pour avoir harcelé ect... 1 ou plusieurs personnes sur ton lieu de travail?

- De Jill le 28/9/2006. Pays: France   Région: landes

salut, je ne sait pas si ils vont de faire un écrit ? moi je ne croit pas . tu sait il savent comme toi les écrits reste mais les paroles s'envolent.amitié. jocelyne

- De jocelyne le 28/9/2006. Pays: France  

oui je sais j entend leurs ecris joceyne75

- De jocelyne75 le 27/9/2006. Pays: France  

bonsoir jocelyne 75, il faut voir ce qu'il te propose , mais ne lache pas trop vite, bien ils ont déja reconnu qu'ils avait fait des fautes mais au téléphone tu n'a pas de preuves il faudrai qu'il reconnaisse leur faute par écrit ça serait bien pour toi tu détiendrai une preuve écrite. bon déja une bonne chose ça bouge et laisse les un peu dans le silence laisse les un peu mijoter. aprés tout il ont pas de pitier pour toi il ont mis ta santé en périle maintenant tu les tiens . tu travaille en ce moment? a++ je suis contente pour toi tu as fait un grand pas maintenant il faut te reprendre en main et surtout garder le morale . aller tiens moi au courant . jocelyne

- De jocelyne le 27/9/2006. Pays: France   Région: lyon

bonsoir a toi jocelyne de lyon la reponse de l aministration a mon courier a ete verbalement aux telephone avec x pouvez vous demande que sois fait un arangement a l aimiable pour repare leurs faute ou va t on jocelyne75

- De jocelyne75 le 27/9/2006. Pays: France  

bonjour ce message est pour Christine, -tu devait passée en correctionnel le 25 septembre, as tu de bonnes nouvelles j'ai tellement penser a toi ce jour . peut-tu me dire j'espère de tous coeur que ca été positif pour toi . a bientôt . jocelyne

- De jocelyne le 27/9/2006. Pays: France   Région: lyon

bonsoir jocelyne 75, comment va tu la journée du lundi c'est passée, je voit que tu va pas bien tu ne dialogue plus sur le site . pourtant ca te ferai du bien de discuter un peu tu pourrai vider ton sac tu sait ca soulage. bon je n'insiste pas tu reviendra sur le site quand tu sera prete. recoit toute mon amitié et à bientôt. jocelyne

- De jocelyne le 26/9/2006. Pays: France   Région: lyon

bonjour a tous, pour ceux qui sont dans la téritoriale (mairie) je vous donne l'adresse d'un site qui repondra à certaine de vos questions, il faut le visualiser il est créer pour la téritoriale, vous me direr ce que vous en penser. - www.naudrh.com . a bientôt . jocelyne

- De jocelyne le 26/9/2006. Pays: France   Région: lyon

bonjour a tous, pour ceux qui sont dans le téritotiale (mairie) je vous donne l'adresse d'un site qu'il faut que vous visualiser . ce site repondra

- De jocelyne le 26/9/2006. Pays: France   Région: lyon

A l'attention de "Tournaille" des Landes. Ne laches pas prise : je sais que cela est très dure, difficile, et parfois cela tourne au cauchemar jusqu'à même se demander si ce que nous avons vécu ou continuons à vivre est bien réel...Mais la roue tourne...Et la vérité même, si parfois semble difficile ou improblable à surgir...Finit toujours pas surgir. Je suis moi- même en trés grande souffrance et je me bats chaque jour...En matière de conseils j'ai écris sur ce site de nombreux commentaires...j'ai un vécu trés lourd... et comme j'ai vu que est des landes voici les coordonnées d'une association qui a été à un moment de ma vie trés précieuse...ACJPB 05.59.59.45.93 à bayonne.Prends, si tu le souhaites, contact avec eux. J'espère que cette information pourra t'aider.Je te souhaite bonne chance

- De Jill le 25/9/2006. Pays: France   Région: Landes

bonsoir, tu as raison ça assez durer tu croit pas, 6 ans tu t'ai montrer bien patiente avec eu, maintenant il faut agir. -1) rassenble tout ce que tu as(papiers, lettre) va voir ton avocat il va de dire ce qui peut faire. -2) soit sur tes garde avec ton administration, si il voit que tu va allée plus loin ne dit surtout rien laisse procéder ton avocat. a prés tout a 45 ans ont est encore jeune et ont ne va pas ce détruire la santé pour des employeur qui n'en vaux pas la peine. tu sait c'est ce qu'il cherche alors je dit non, endursie toi fait comme moi et patiente tranquillement. quelle est ta situation tu travaille actuellement? il te faut du soutien et surtout ne pas baisser les bras pour ces imbéciles tu est humain non. soit forte et a ++ .jocelyne

- De jocelyne le 24/9/2006. Pays: France   Région: lyon

rebonsoir je viens d ecrire a l aministration je suis ton conseil si j ai pas de reponse je sollide un avocat car j en ai marre d etre un oublier d un tiroir ainsi bien sr le point medical j ai 45 ans j ai quel que annees devant moi a bientot jocelynede lyon et les autres collegues

- De jocelyne75 le 24/9/2006. Pays: France  

re boujour jocelyne, as-tu le service juridique dans ton assurance maison si tu as cette option dirige toi vres ton assurance il t'enveront vers un avocat dit prendra ton dossier en main si ton syndi est pas capable .( il faut pas ésiter a le remuer). tu as pas de conplémentaire de salaire la mutuelle MNT le fait pour 15€ par mois mon mari la elle est trés bien. en attendant passe un bon dimanche et ont ce tiens au courant je te donnerait des conseils. a++ jocelyne

- De jocelyne le 24/9/2006. Pays: France   Région: lyon

rebonjour jocelynedelyon mercie du conseil jai ce que tu a dis sr le tribunal adminis mais pers m aide meme pas mon sydi je pense que c est la peur pour ce protege qui font rien l employeur reste sourd et aveugle quand la solution la verite est la c est le salarie qui en peril c est malheureux nostre sante est plus la jocelyne75 a bientot

- De jocelyne75 le 24/9/2006. Pays: France  

bonjour Jocelyne, le TA est le tribunal adaministratif étant fonctionnaire ont est obligé de regler les différents qui nous oppose a l'employeur par le tribunal.cette procédure est trés longue et l'employeur le sait donc il nous épuise essaie de nous faire craquer afin de retourne la procedure invers. mais laisse toi pas faire si tu travaille actuellement fait ton travail et surtoutne dit rien mais a chaque faut pas de l'employeur garde tout les écrit les parolles si tu peut avoir des attestations pour preuves serait super. an attendant si le maire de percecute trop une seule solution va voir ton médecin et met toi en arret de travail cela est le plus simple pour ne pas craquer. tu peut menvoyer des message quand tu veut je suis en arrets de travail jusqu'au 8 octobre. aller soit forte a bientôt .jocelyne

- De jocelyne le 24/9/2006. Pays: France   Région: LYON

pages: [1]-2-[3]-[4]-[5]-[6]-[7] ...

Signer le livre| Retour au site