Harcèlement Moral Stop


Signer le livre | Retour au site
Livre d'or créé le 23/3/2001 06:43 Administré par
854 messages dans ce livre. Pages: [1]-[2]-3-[4]-[5]-[6]-[7] ...

je me bat av administration depuis 6 ans mais mes appels deslettres reste ds un tiroir voila les suites ma sante a des reponses j attend un reclassement je suis reconnue handicapee par la cotorep la seule choses que l on me repond il faut attend jocelyne c est long reponse verbal de l aministrative jocelyne

- De jocelyne75 le 22/9/2006. Pays: France  

bonsoir Christopher, je viens de voir ton message ce qui me chagrine c'est la manipulation mentale dont tu es accuser . qu es que tu a bien pu faire pour cela bien entendu si tu veut pas me répondre c'est ton droit? mais je t'encourage quand tu a le courage d'aller jusqu'au bout tu fait parti du privé vous passer rapidement, moi de l'éducation nationnale je dépend donc du tribunal administratif et s'est trés trés long mon dépos de plainte je l'ai fait le 1er mars 2005 depuis j'attend le procureur. mais tiens moi au courant de l'évolution de ton dosssier. a+ jocelyne

- De jocelyne le 22/9/2006. Pays: France   Région: LYON

stop aux harcelement moral je suis moi aussi aux prud'hommes pour harcelement moral abus de pouvoir , abus de confiance et manipulation mentale tributal des prud'hommes le 19 octobre 2006 on verra bien ciao christopher

- De christopher le 22/9/2006. Pays: France   Région: paris

stop aux harcelement moral je suis moi aussi aux prud'hommes pour harcelement moral abus de pouvoir , abus de confiance et manipulation mentale tributal des prud'hommes le 19 octobre 2006 on verra bien ciao christopher

- De christopher le 22/9/2006. Pays: France   Région: paris

bonjour, ah ah le 25 est pour bientôt je te souhaite bonne chance et surtout arriver a tes fin car je présume que tu as du passer par des mauvais moment mais tu as eu le cran d'aller jusqu'au bout tu tes battu bravo tiens moi au courant SVP a+ jocelyne

- De jocelyne le 21/9/2006. Pays: France   Région: LYON

bonsoir, ce message est pour CHRISTINE. merci pour les encouragements, moi je depend de l'éducation nationnale le procés est plus long puisque l'on dépend du tribunal administratif depuis mars 2005 toujours pas de nouvelles mais tiens nous au courant de la suite des évenements j'aimerai bien savoir . bravo d'avoir eu le courage d'avoir été jusqu'au boutbien entendu ca n'a pas du etre facile? a bientôt . jocelyne

- De jocelyne le 19/9/2006. Pays: France   Région: LYON

Bonjour, Je voulais encourager les personnes victimes de harcèlement moral au travail, cela fait deux ans que je combats, et j'ai abouti à un procès qui se passera en correctionnel le 25 septembre 2006. Bon courage Christine

- De OSBERT le 19/9/2006. Pays: France   Région: LE HAVRE

bonour,j'ai été victime de ma supérieure pendant pus de 3 ans.Aujourd'hui je suis licencéé par la médecine du travail ( aprés des mois de combat et de coup bas) je viens de passer au TASS ou on attaqué ma vie privée comme cause de pression. je n'en peux pluset j crois que je n'aurais pas la force de ma battre aux prudhommes et autres tribunaux. Cette histoire m'a anéanti et j'ai encore beaucoup de mal à m'en remettre. Aidez moi svp si vous voulez m'encourager ou me conseiller salutations

- De tournaille le 17/9/2006. Pays: France   Région: landes

bonjour a tous, j'ai été déconnectée pendant 1 semaine ma ligne étais défectueuse donc je n'ai pas pu visualiser les messages. oui je voit c'est le site des jocelyne c'est le nom qui doit donner la force et plus ont est plus l'union fait la force? allez à bientôt.

- De jocelyne le 16/9/2006. Pays: France   Région: LYON

a toi jocelyne de

- De jocelyne le 14/9/2006. Pays: France  

bravo pour ce site cela m'a permis de recevoir des réponses à mes questions . Merci notamment à Borice et à Jocelyne à mon tour si je peux aider des personnes contactez moi ce sera avec plaisir cordialement Jocelyne de Provence

- De jocelyne le 13/9/2006. Pays: France   Région: provence

bravo pour ce site cela m'a permis de recevoir des réponses à mes questions . Merci notamment à Borice et à Jocelyne à mon tour si je peux aider des personnes contactez moi ce sera avec plaisir cordialement Jocelyne de Provence

- De jocelyne le 13/9/2006. Pays: France   Région: provence

bonsoir a tout le monde il a beaucoup de jocelyne sr le site et les meme message qui ont le meme sujet et les problemes sont encore la la seule solution c est de parle mais pas sr le site vous avez deja trouve la bonne solution c est AGIRE JOCELYNE

- De JOCELYNE le 13/9/2006. Pays: France  

je signe ce livre pour dire que je compatie avec toutes les personnes qui sont victimes réelles ou potentielles de HM; c'est vraiment très pénible à vivre. Mon hisoire est encoe trop actuelle pour être racontée. Merci de m'encourager.

- De MOUSSOUNDA le 12/9/2006. Pays: Gabon   Région: Estuaire

Bonjour, Pensez-vous qu'il soit illégal de diffuser sur Internet, sur un forum par exemple, le nom de personnes nous ayant harcelé, ainsi que leur entreprise ? ça peut être utile à tout le monde, pour ne pas retomber plusieurs fois dans la même situation ! Merci de vos réponses

- De Clara le 10/9/2006. Pays: France   Région: IDF

je suis facteur dans le 92 je suis a la poste depuei 1998 je suis entrer en 'cdi' comme distributeurs de pub acc12 36 mois sont jai pue pasé est reussire orale pour etre facteur 'est un dur metiers qui demandede la concentrations de ce fait nous facteur rouleur on commence a 6h30 normalement jusque 13h30! la verité c'est que on vient a 6h on finie a 15 ou 16h! sans pausse! est les éreures normales sont a la limitte en sois ,normale quar on a pas de quartiers a titré est chaque jour on peut changer a ninportet quel moment de ce fait le receveur je suis certaint des roulerus pour pasé les message est nous donne la presiont en lansant autoritairemment de spiques qui font tres mal! a la peronnes! est nous donne unepresiont a chaque moment malseines il profitted e sa fonctions pour ce epmettre de faire l'autorité de ca fait trop c'est trop je me defent je me referre au codne du travaille et a la jusitce j'irait jusque au bouts lunid 11 09 06 jirait foire mon medecint je demanderait una rré quar jai des amla u ventres suitte a cetet situations est je rmetrait larré a quid e droits, le pire je susi tout le tenps a heure je suis motivé je ait ce que je peux je suis dospinible pour le sevice mais amlgré totu ca il n'est jamait content il le montre! je vous racontte ce jour samedi 09 06 06 je suis sur un quartiers ! caisses de "tg3" plus 1caisses de "tg2! plus le trafique normale a un quartiers de facteur end istributions plus 18ar tou presnté et avizé pour els personnes abs dont a jour! je rentre a14h!au lieux de 13h30 quar jaime ce que ej fait et de ce fait je faitce que jaia faire par mon traville pluto ma vocations le mieux de ce que je doit faire! et malgré ca il lance de spiques stile; je fait verifié ce que tu fait! les jeunnes jai 41ans travaille mieux que toi !devant 2 mes golegues ue je ne dirait pas leur non peur de repressailes pour eux!est meme moi mais la il faut que ca s'arrette est d'autres ect ect.... und emes golegues c'ets fait agresé ila 12 mois dans le bureaux par un etrnagers aus ervices ! rien a été fait est jen passe ..mais mi de que je die et je pense que tout le monde a le droits au réspé quelquie soit et quelque soit la focntions quil fait . je vous laisse mon tel pour etre soutenue est conseilleir jai 41ans je fait aller cher le medecint pour des mald eventres est demandait un repos en le fesant passé comme acident de travaille qaur je en susi aps bien profitté de sa focntions pour mettre plue petis les gens quil sont est suitte au code du travaille ile n profitte non je vous donne mes tel 0621689304 0147942835 maurice de genvilleirs mercie avous je conpte sur vous.. sincirité

- De maurice le 9/9/2006. Pays: France   Région: genevilleirs 92

bonjour je suis contractuelle a la poste j'écsérce le beuax metiers de facteurs je suis rentrer a la poste en 98 comme acc11 distributeurs de pub ensuitte 36mois on pasé jai pue passer orale pour la promotions je suis ace jour facteur comme rouleur polyvalent de ce fait suitte aux titulaires nous les rouluers son plus expossé au éreures que d'autres je pense est méme je suis convainçue que le receveur a sa fassont marcelle comme dautres et nous mais a laisse il le sair il nous lance toujourt des piques de trop cest trop je susi decidé jirait facce a la justice et au conde du travaille pour me defendre de ce fait je pense que totu le mond a le droits au réspé quelque soit la focntions quil gfait en léétét ou je suis le recevur a mon gouts est dautre mais moi je le die prifiite de sa fonctions pour faire la presiont a la limitte de ahrcelment je dcide me defendre je suis en "cdi" je laisse un tel pour etre consiller jai 41ans je mappelle maurice 0621689304 0147942835 je conpte sur vous mamitié maurice de genvileirs

- De maurice le 9/9/2006. Pays: France   Région: haut seines 92

bonjour à tous Tout d'abord merci a Gilles des landes POUR TOUT SES CONSEILS.JE SUIS ATSEM DANS UNE ECOLE DU LOT ET GARONNE N' ayez pas peur des harceleurs , moi même je suis harcelée je me bats mais je vais gagner en fin j'espére j'ai du soutien de tout le monde. Ne vous laisser pas faire ce qui veulent c'est nous faire craquer moi même je suis sous traitement et depuis ça va beaucoup mieux je peux affronter ces gens qui font beaucoup de mal. bisous a tous et courage ANNIE

- De annie le 6/9/2006. Pays: France   Région: lot et garonne

j'ai subi du harcélement moral de la part de certains de mes collégues soutenus par la direction, puis par la direction elle meme car je suis devenue déléguée du personnel. je passe par des périodes trés difficiles mais j'ai du mal à démarrer une procédure car je me sens seule . mon histoire dure depuis 6 ans, je plie mais ne romp pas .jusqu'a quand?

- De vigneau.aline le 4/9/2006. Pays: France   Région: aqutaine

décidément c'est peut être du au prénom je m'appelle aussi Jocelyne ,je viens d'être licenciée .j'ai porté plainte pour harcellement moral au travail, je passe en conciliation prud'hommale le 23 09. je suis en dépression réactionnelle depuis le 6 oct 2005.est ce que quelqu'un est déjà passé aux prud'hommes pour la même cause , je serais interressée par son expérience merci

- De jocelyne le 1/9/2006. Pays: France   Région: provence

bonjour, ce message est pour denis. vous travailler dans la fonction publique et souffrer par les fait de votre hiérachie ce qui est bien vous êtes plusieurs à vous défendre c'est bien moi je suis seule les autres ont peur? vous savez dans cette situation une plainte auprés du proccureur les arreterais un peu? vous avez vu sur ce site dans article il y a eu une plaine d'un surveillant c'est le rectorat qui à été condanmé a payer rt il se trouve que je travaille dans ce lycée en question vous comprennez se que je subi en ce moment seule. si vous voulez vous avez mon adresse ont peut se contacter a bientôt . jocelyne

- De jocelyne le 31/8/2006. Pays: France   Région: LYON

bonjour a tous et toutes, ce message est pour toutes les personnes qui sont de la même région que moi. il serait bien de pouvoir dialoguer ensemble comme ont dit : l'union fait la force. j'attend vos message a vous de jouer vous avez mon adresse perso. a bientôt j'espère. une collège du site . jocelyne

- De saunier le 30/8/2006. Pays: France   Région: LYON

bonjour, j'aimerai pouvoir rentrer en contact avec les personnes de lyon et pouvoir discuter ça soulage je viens juste de découvrir cette association. si vous voulez voici mon adresse: saunier.joselyne@neuf.fr gros bisous et à bientôt j'espère . jocelyne

- De jocelyne le 27/8/2006. Pays: France   Région: LYON

bonsoir a toute et tous, je viens de découvrir cette association et je dit un grand bravo car quand ont est dans cette situation ont est seule et par moment c'est tellement dur que l'on craque ont a beau éssayer mais se battre contre un pot de fer contre nous un pot de terre celui qui craque c'est le pot de terre . a bientôt a tous. jocelyne

- De saunier le 26/8/2006. Pays: France   Région: lyon

A l'attention de Céline j'ai lu les nombreuses réponses qui ont été fait et comme tu vois tu n'es pas seule : les conseils que je me permettrais de te donner sont:effectivement de faire discrétement les copies de tous les documents que tu as trouvé et deuxièment conctact directement l'association harcellement moral stop pour te faire aider et conseiller. sache qu'un nombre incalculable de personnes sont harcelés...mais beaucoup bouge avec ou sans témoin.Retiens une chose tu sais ce que l'on t'a dit et fait car si "Personne" n'était "semble -t-il présent"...Toi tu était là et c'est à toi que l'on a dit et fait tout cela...Alors il y a au moins un témoin :Toi... qui peut confirmer qu'une personne était victime de harcellement moral et que cette victime s'appelle Céline.Amitié et encouragement

- De Jill le 26/8/2006. Pays: France   Région: Landes

Bonjour Céline, Je suis Caroline j'ai été victime comme toi de harcèlement et j'en porte encore les séquelles. j'ai été embauchée en tant que Assistante Administrative et Comptable, il y a 8 ans, promu Assistante de direction puis cadre et licenciée pour motif économique après m'avoir été payée du mois de Mars 2005 au mois de Septembre 2005, avec interdiction de mettre mes pieds dans l'entreprise et sans me fournir aucun travail. Ce que je retiens c'est qu'il te faudra le maximum de pièces pour préparer ta défense, m^me si ces pièces ne seront pas utilisable au tribunal, elles permettront à ton avocat de comprendre ton histoire. Tant que tu peux rester au sein de l'entreprise pour récupérer des pièces qui seront favorable pour ton dossier fais le, (enregistrement vocale, mail, lettre de fournisseur qui te sont adressées, carte de vœux, poste it, photos etc...) note également sur un agenda tout ce que tu peux observer, les faits, les heures, les témoins, récupère l'adresse, les noms, les N° de téléphone de tes collègues, des témoins, du médecin du travail, enfin tout, et discrètrement. fais tes amis, ta famille, te rendre visite au bureau afin qu'ils attestent par la suite les conditions dans lesquelles ils t'ont trouvé Ne te confie à personne et sois d'une paranoïa execive (pas m^me à ta famille)- Tu es en guerre, tu dois faire la résistance et te constituer un réseau solide et restreint (un médecin, un thérapeute, un ami sur qui tu peux compter et qui fera tout pour toi, un avocat il existe avec certaine banque des contrats juridique, dans les moments de faiblesse racroche toi à l'amour de tes enfants) Au travail si tu es victime de brimades ou d'engueulades devant des témoins, tu ne réponds pas , tu trembles,tu pleures puis tu vas chez ton médecin et tu lui demande de faire un arrêt pour accident du travail. Si tu as beasoin d'aide, tu peux faire appel à moi, ils veulent de toute façon ta peau et tu n'auras pas le choix, tu dois défendre tes intérêts, ils ne doivent avoir aucun pouvoir sur ta vie, tu n'as aucun liens de sang avec eux, j'y suis arrivé,tu y arriveras. Amicalement,

- De Caroline le 23/8/2006. Pays: France   Région: Guadeloupe

ce message s'adresse à Céline nous sommes du même département et moi aussi je subit le harcèlement de mon administration Nous pouvons nous contacté pour nous entre aider dans nos procédure

- De petri le 22/8/2006. Pays: France   Région: argeles sur mer

ce message s'adresse à Céline nous sommes du même département et moi aussi je subit le harcèlement de mon administration Nous pouvons nous contacté pour nous entre aider dans nos procédure

- De petri le 22/8/2006. Pays: France   Région: argeles sur mer

Bonjour à tous. Nous travaillons dans la fonction publique, nous sommes victimes d’harcèlement moral suite à des agissements que nous avons dénoncés depuis plusieurs années << prosélytisme sur le lieu et sur temps du travail >> Depuis 2001 nous subissons une pression beaucoup plus forte de notre hiérarchie, celle-ci nous semblent fortement cautionner les agissements suivants. Discrimination syndicale, racisme, harcèlement, intimidation, menaces, incitation à la haine. Plusieurs dépôt de plaintes, arrêts de maladie pour certains, dépressions pour d’autres. La DRH, et la médecine du travail qui est informer de ce grave disfonctionnement reste timide, voire sourd et aveugle. Mais que se passe t-il dans cette administration parisienne ? Qui se cache derrière tout cela ? Avec quelles complicités ? Dans quel but ? Quatre organisations syndicales ont engagés une action commune afin de protégés les fonctionnaires qui ont dénoncé ces dérives sectaires, car un Directeur voulait sanctionner les dénonciateurs ( victimes). Suite à plusieurs courriers des syndicats, Le Directeur de cette administration a diligenté une enquête interne plus que douteuses. Certains témoins et victimes ont été individuellement convoqués dans le cadre de cette enquête. Un collègue témoin de ces agissements ses vu traitée de menteur, d’autres menacés de dégradations devant des représentant syndicaux. Plusieurs autres fonctionnaires donc refusé les convocations de cette Direction. Un agents qui avait voulu repoussé cette assignation par téléphone, ses vu lui menacé directement de licenciement. Deux Directions réagiraient contres les victimes et non pas contre les coupables connus de leurs agissements inacceptables. Suite à ces menaces de procédure disciplinaires, des personnes sont dans de très grandes détresses morales. Nos familles et nos vies sont en très grand danger, car le Directeur de cette administration traites les victimes de malade, et lits certains de nos courriers confidentiels à des personnes faisans parti de ce groupuscule dangereux. Voilà, Ce harcélement et ces menaces ont toujours pour toile de font ce mouvement sectaire, qui est fortement cautionner par ce syndicat maison. Nous n’accepterons aucune menace de cette Direction, nous allons remuer ciel et terre, pour que l’ont nous rende justice. Courage aux collègues

- De Denis le 16/8/2006. Pays: France   Région: Paris

A toutes les personnes harcelées sur leur lieu de travail. J'espère que mon histoire peut vous aider et que vous pourrez me conseiller.Comme certains d'entre vous, je suis victime de harcèlement moral à mon travail. Mon histoire est assez particulière du fait qu'avant d'être victime de ce harcèlement dont le but est de me faire craquer afin que je démissionne, j'ai été victime d'abus de pouvoir. Engagé comme secrétaire, puis promu comme assistante technique en bâtiment, mon employeur a voulu que je fasse le travail d'un chargé d'affaires, en bref, d'un ingénieur alors que je n'en ai ni la formation, ni les connaissances, ni les compétences. Voyant que je me révoltais en lui mettant mon contrat de secrétaire sous le nez, il a décidé que je devenais un élément gênant pour lui. Il a donc commencé par me dire que j'étais une bonne à rien, à critiquer certains aspects de mon physique et ce, devant mes collègues, des clients, des entreprises. Devant ce flot d'insultes quotidiennes, j'ai fini par faire une dépression et ai été arrêtée pendant 2 mois. Tout comme certains d'entre vous dont j'ai lu les témoignages, j'appréhendais la reprise, j'en avais tellement peur que je n'avais même pas la force de mettre un pied dans la rue où se situaient les bureaux. Puis grâce à l'aide de ma famille et de mes amis, j'ai réussi à remonter peu à peu la pente et ai décidé d'arrêter les anti-dépresseurs qui m'abrutissaient du matin au soir. Par le soutien de mon entourage, j'ai réussi à être plus forte et ai tenté pendant plus d'un an et demi de réunir des preuves afin de lui rendre la monnaie de sa pièce. Seulement, personne ne voulait témoigner. Les clients comme les entreprises craignaient pour leur image de marques et les collègues craignaient, à quelques années de la retraite, de perdre leurs emplois respectifs. Du moins, c'est ce que je croyais, jusqu'à ce que je découvre que mes deux collègues avaient été grassement récompensés de leur silence et plus tard de leur participation à mon exclusion par une augmentation de plus d'un quart de leur salaire. Alors que mon employeur avait toujours été d'une discrétion à toute épreuve, il a depuis quelques mois, laissé traîner à droite et à gauche des documents prouvant son abus de pouvoir, des preuves concernant mon harcèlement moral ayant été prouvé par l'envoi de cinq lettres recommandées en deux semaines à mon domicile. Mais une question se pose à moi aujourd'hui? Même si je pense disposer de suffisament de preuves au bureau de ce qu'il me fait subir, puis-je attenter une action auprès des autorités compétentes alors que je n'ai pas encore été officiellement licenciée, même si cela ne serait tarder? Est-ce que si je copie ces documents et les utilise comme preuves, je ne risque pas d'être accusée de vol de documents internes et par conséquent être licenciée pour faute grave pour ce motif? Je vous remercie d'avoir pris le temps de me lire, et de bien vouloir me faire part de vos commentaires et de vos conseils.

- De Céline le 11/8/2006. Pays: France   Région: Pyrénées Orientales

A l'attention de Fleury: Sylvie (Ile de France) Vous avez raison en ce qui concerne la sécurité sociale, mais aussi d'autres organismes CAF (Cotorep) : refuse de nous reconnaître en tant que victimes et nous largues en invalidité de type 2...En ce qui me concerne je suis à 80%d'invalidité Cotorep et Larguée en invalidité sécurité Sociale de Type 2....A l'heure actuelle je me bats pour être reconnue en tant que victimes à de nombreux niveaux...Et que personnellement je n'ai pas l'intention de lâcher le morceau...Si j'effectue actuellement certaines démarches c'est pour me reconstruire mais aussi pour faire changer les choses pour d'autres victimes...J'espère finir par obtenir gain de cause pour moi, mais pour d'autres...La route est longue....mais il a toujours un espoir de changer nos vies...et d'ouvrir les yeux aux autres pour que de tels agissements...changent et c'est nous victimes qui pouvons faire changer les choses.Les harceleurs et ce qui les cautionnent (en nous ignorants )sont des ...Lâches et nous victimes nous sommes beaucoup plus courageux...Je vous souhaite bon chance

- De Jill le 9/8/2006. Pays: France   Région: Landes

Un très beau site, bravo. Nous venons de créer (juin 2006) une association pour l'étude et la prévention de la manipulation pathologique. Notre association est basée en Belgique. Comme nous débutons, nous avons besoin de bonnes volontés, de témoignages,... et de membres ;O) N'hésitez pas à nous contacter si vous avez quelque chose de positif à proposer ou si vou sêtes victime en Belgique. Contre-Manipulation ASBL

- De Bernard Van Poucke le 7/8/2006. Pays: Belgique  

je travaillais pour l'Oréal et j'ai subi de fortes pressions de mon supérieur hiérarchique avec la bénédiction de la haute direction. Mon généraliste m'a sorti des griffes de mes harceleurs en m'arrêtant depuis janvier 2003 puis je suis passée à un statut d'invalidité 2eme catégorie (c'est la tarte à la crèmpe). Après moults consultations en psycho je me rebelle enfin. Aujourd'hui mon avocat présente une requête aux Prud'Hommes de Paris ; s'est un spécialiste du genre. Je lui fais confiance; On devrait pouvoir faire entendre notre voix et dire que la Sécurité Sociale à travers les mises en invalidité sert trop facilement à ces sociétés en mal de licencier ses salariés "encombrants". L'Oréal qui fait des bénéfices énormes n'est pas mise au pilori. J'aimerais échanger avec des licenciés de ce groupe si médiatique car nous "le valons bien" n'est ce pas ?

- De FLEURY Sylvie le 31/7/2006. Pays: France   Région: ILE DE FRANCE

soutien moral à une juste cause

- De MOGLIA le 22/7/2006. Pays: France   Région: PARISIENNE

Message à tous signez la pètition : Le MEDEF veut la suppression des dispositons relatives aux harcélement moral du Code du Travail, estimant que son insciption au Code Pénal suffit La pétition ce trouve sur se site : page "Action" N'héster pas à la signer et a la faire passer autours de vous

- De Jill le 14/7/2006. Pays: France   Région: landes

j'ai bien lue vos conseils je suis harceler par une conseillére municipale qui a fait une faute , je tavailles comme astem dans une école et la semaine derniére mon collégue qui fait le ménage à pris dans une poubelle de la classe des photos des enfants car nous avions travailler sur le visage , nous avions autorisations écrite des parents l'instit à jeter ses photos et lui croyant que nous faisions une faute proffessionelle les a sortie de la classe et remis a l'ajoint et a cette conseillére l'intit a porter plainte à l'inspection et on lui àa conseiller de porter main courante et on veut m'attaquer à moi et elle fait du chantage à la directrice que si elle fait ça c'est moi qui serait sanctionner qui suit pour rien dans cette histoire je n'en peux plus car ça dure depuis longtemps elle cherche tout pour me mettre en faute

- De martin le 13/7/2006. Pays: France   Région: lot et garoone

Bravo à tous de prendre la parole ! Je voudrais créer ou aider une assos en Paca pour se défendre et mieux s'informer ! en procès depuis 2 ans, déboutée par les prud'hommes malgré une plainte et des infractions relevées par L INSPECTION DU TRAVAIL ET LA DASS, rien ne bouge !! bon courage à tous !

- De sylvie le 7/7/2006. Pays: France   Région: paca

Sachez que les harceleurs s'attaquent à des victimes qui semblent avoir une apparence "faibles", mais en réalité ils ciblent des personnes "fortes"...Cette forces que nous avons en nous est souvent du a des expériences aux quelles dans le passé nous avons du faire face et nous protéger seul.Ne rentrer jamais dans l'affectif avec votre agresseur, n'ayez aucun état d'âmes vis à vis eux...de leur histoire personnelle .C'est souvent ainsi qu'ils attirent leurs victimes...n'éprouvez aucune ampathie en vers eux, ni compassion...et surtout ne leur donnez aucune prise sur vôtre vie passée ou présente...De nombreuses victimes ont un "signal dans la tête" qui les préviennent d'un danger...n'ignorer pas ce signal...faites une position de retrait...en coupant poliment la parole à vôtre agresseur...:dites lui que vous avez du travail à faire...s'il vous pose des questions...répondez par la même question...Visualiser un espace autour de vous, un cercle style ligne rouge et visualisez un coupole en verre (anti-balle...anti- char)...Et ne les laissé pas rentrer dans vôtre espace.Pour ce ceux qui ont laissé les harceleur entré dans vôtre espace et que cela ce fait en direct ou pas en douce...n'hésiter-pas à leur dire ceci haut et fort avec assurance et fermeté...sans hurler ...froidement : je crois qu'il y a un malentendu entre nous, si vous pensez que vous pouvez vous permettre de vous comportez ainsi avec moi...ou me tenir de tels propos :sachez que je ne l'accepte ni de vous..ni de personne!!!Alors STOP! Maintenant ça suffit...et n'attendez aucune réponse de leur part...tourné leur le dos et quitter la piéce...en ajoutant sans sans vous retourner : maintenant, si vous permetter, je retourne travailler.Rester calme poli et surtout regarder les biens dans les yeux...Et vous pourrez un bref instant voir qu'il peuvent avoir peur de vous...Ne faites jamais ami-ami avec eux... Les harceleurs s'attaquent à des personnes qui peuvent pour X raisons être en position de vulnérablité ou avoir à un ou plusieurs moments de vôtre vie avoir été en position de vulnérabilté...Mais par vôtre force vous avez survécue...Le tout n'est pas de survivre...mais de vivre.Alors :déliez-vous des liens du passé...Sachez que vous seule pouvez être capable de vous protéger... L'harceleur ne s'attaque pas à des personnes "faibles"...pourquoi?Parce qu'ils ne veulent pas ressentir d'émotions...Cela leur montreraient qu'ils sont faibles...Ils préfèrent être comme des coquilles vides...En fait c'est des personnes qui ont de grosses peurs en eux...et qui ne savent pas les gérer, ni les affronter... Ils ont deux points faibles: l'argent et ne veulent surtout pas que cela se sache...qu'ils harcellent...certain pensent qu'ils sont au-dessus des lois (protéger par leur statu social)...Alors N'hésitez pas à déposer plainte aux prud'homme,au pénal,au civil...prévenez- l'inspection du travail...prenez-rendez-vous soit par le biais de la mécine du travail :au centre de la médecine du travail des maladie patholiques pour un reconnaissance du harcellement moral en temps qu'accident du travail (car c'est un accident du travail)...demander à la sécurité sociale le formulaire pour un reconnaissance "des maladies pathologiques....a savoir que les expertises ne dure 1/2 heures ...Alors préparer déjà par écris pour vous souvenir ce que l'on vous fait subir sur vôtre lieu de travail...mais avant de faire tout cela vous pouvez demander un médiateur de justice par le biais du procureur...Noter chaque jour tout ce que l'on vous fait subir.Vôtre parole vaut autant que la vôtre et surtout vous n'êtes en aucun cas redevable à vos harceleurs... je vous souhaite bon courage...Et que la vérité finie toujours par éclater...ne pensez qu'a vous : apprenez à être personnel,à toujours vous protégez et ne vous laissez pas parisiter par des tierces personnes " qui ne comprennent pas", apprenez à ne pas vous justifiez...vous n'avez pas de compte à leur rendre.Et surtout vous n'êtes pas coupable...et si on ne vous présente pas ou que l'on "oublie" de vous présentez: présentez-vous ( avec le sourir).Garder la tête haute, soigner vôtre apparence extérieure...souriez, soyer poli,respectueux....mais gardez vos distances avec eux...C'est difficile tout ça, c'est juste un chemin vers une nouvelle naissance...la vôtre

- De Jill le 1/7/2006. Pays: France   Région: landes

je suis dans le meme cas je suis harcelet par ma directrice je suis en c.a.e depuis octobre 2005 je travail en ecole priver je suis harcelet par elle elle et inteligente elle touche par la parole un regard des reflection touchante bien sur jamais de temoins toujours quand je suis seule elle me met a ecart de tout meme quand je suis pret d'elle elle mignore comme la semaine passer il y a eu des inscription elle a presenter toute equipe et moi qui ete la a fait comme si j'excister pas elle mefait faire des heures sup qui son pas recuperable et quand je lui demande 1 heures pour quoi que ce soit elle me la fait recuperer j'ai une colere contre elle met je n'arive pas a avoir une conversation avec elle coupe court la je suis en arret 15 jours cause depression comme je vais au boulot ces de angoise jusqu'au soir que j'ai fini rien qu'a savoir que je vais devoir affronter quand je vais reprendre ces de angoise et de etouffement je soutient toute les personne harcelet

- De NATHALIE le 29/6/2006. Pays: France   Région: AISNE

je pense que je vais bientot avoir besoin de vous.je suis en dépression depuis le 01 10 2004, j'ai reçu plusieurs lettres recommandés,un avertissement ,en me disant "QUE JE NUISAIS A L'IMAGE DE MARQUE DE LA SOCIETE " ETC ETC ,j'ai été mis en Invalidité catégorie 2 par la Sécurité Sociale ,le médecin du travail m'a mis INAPTE A TOUS POSTE DANS LA SOCIETE AVEC DANGER IMMEDIAT,mon employeur m'a envoyé une lettre comme quoi il allait me licencier ,j'ai un suivie psycologique toute les semaines avec un traitement anti-anxiollitique et anti-dépresseurs,es ce que quelqu'un peut m'éguiller pour la suite que je pourrais donné a cette affaire? EN attendant MERCI je vois que je ne suis pas le seul a en baver.BON COURAGE A TOUS .

- De montigni alain le 24/6/2006. Pays: France   Région: alpes de haute provence

moi même j'ai été harclé moralement par des bénévoles sous les ordres d'un directeur d'association. Je suis en arrêt depuis un an plusieurs tentative de suicide et maintenant je me retrouve dans un hôpital de jour. ayant une enquête de la gendarmerie suite à une lettre désespéré que j'ai envoyé à l'inspection du travail et ayant été agressé en ville par l'un des bénévoles je ne sais plus quoi faire, je ne sais rien depuis deux mois environ. je n'ose même plus sortir en ville car chaque fois les personnes qui m'ont harcelés me surveille pour me mettre la pression et s'attendent à ce que je fasse une conneries ( ou T.S. ou les agressé moi même par défense. Je suis à bout aider moi s'il vous plait

- De mieulet le 19/6/2006. Pays: France   Région: lot

Voici donc ma réaction: J''adresse mes condoléances sincères au petit garçon de Virginie 31 ans, gardienne d'une prison du quartier des jeunes adultes et qui malheuresement s'est pendue aprés le classement de sa plainte pour «  harcelement sexuel et moral ». Je me permets de rappeller, même si je n'était pas présente...mais j'ai été présente en d'autres lieux : que « tout responsable » sur un lieu de travail est tenu de préserver la santé des employés qu'il a sous sa responsabilité ...en toutes circonstances (pour en savoir plus voir les textes de lois.) Face à du harcelement moral et/ou sexuel ( les deux pouvant être présent), ou à une suspicion... Ne pas prendre de mesures, (disciplinaires ou pas...), sous prétexte d'une « volonté de ne pas envenimer les choses... » en d'autres termes « faire l'autruche », peu coûter la santé, le travail et/ou la vie à un employé sous votre responsabilité. J'ai fais partie des victimes de harcelement en entreprise, de ces cadavres que laisse derrière lui les harceleurs... et à ce titre, je voudrai dire aux Victimes, qu'il est possible de s'en sortir... Le chemin est long, parfois très long... Mais heureusement il existe de multiples possibilités de s'en sortir, de faire en sorte que ce genre d'individu ne croise plus jamais notre route, ou n'osent plus jamais tenter un tel comportement à notre égard...Comprendre que nous avons été Victime de harcellement moral et/ou sexuel, savoir pourquoi nous sommes devenues des Proies avant d'être une victimes, sortir de la culpabilté..., se soigner ( ces harceleurs nous rendent malades), et déposer plainte avec l'aide d'une associations d'aide aux victimes...adaptée « à vous même » : peut être une solution vers la guérison. Mais, il faut savoir qu'ils existent des personnes y compris des responsables d'entreprises ou d'équipes, qui ne tolèrent pas les harceleurs et qui considèrent ces derniers comme des pollueurs toxicts- non-constructifs au sein de leur équipes (j'en ai heureusement rencontré...merci à vous) Le harcellement est un crime même si les textes de lois ne le mentionnent pas....Leurs actes répétifs et calculés portent atteintes à la Vie , à nos familles... Ils viennent quotidiennement au travail pour combattre...alors que nous venons simplement travailler : gagnez notre vie et notre pain pour nos familles. Le harceleur est un malade qui ne se soigne pas, rend malade sa proie, sa victime...et Coûte Cher : à la victime, à sa famille, mais aussi aux citoyens de ce pays et aux entreprises... Sécurité Sociale, CAF, ASSEDIC , RMI, Associations d'aide pour se nourrir, se vêtir, Conseil Généraux, Aides Sociales des écoles, lycée, Bourses scolaires Régionales et Académiques, Centres de formations, COTOREP, Assurance Santé, Mutuelle, CMU, Aides Sociales... payent les dégats graves, considérables et indescriptibles occasionés par le harceleur sur ces Victimes, sur leurs familles. Ce joindre au harceleur et même l'aider à harceler, pour ne pas être harceler.... n'est pas la « Bonne Solution »... Vous êtes, vous aussi « La Proie du harceleur », son « Objet » et sa « Chose », et même son complice.Rassurez-vous la Victime sait qui est qui... elle vous a vu souvent mise à mal vous aussi et elle attend patiement et simplement que vous parliez à votre tour, la souteniez...Et, il n'est jamais trop tard d'avoir le courage pour le faire...contrairement aux idées pré-reçus, vous ne perdrez pas votre travail, ni la victime non plus....Choix difficile, certes! Mais la vie, nous demande chaque jour de faire des choix difficiles.Blanc ou Noir. Aider un harceleur, ou se soumettre à lui, sous pretexte de ne pas subir son harcellement, tellement c'est effrayant à subir...et/ou par crainte de perdre votre emploi, de représailles de sa part..ect.: du statu de « Proie » vous risquez d'une manière ou d'une autre de passer au statu de « Victime ». N'oubliez pas le HARCELEUR à besoin de se nourrir.... En n'agissant pas, contre un ou plusieurs harceleurs, en restant « Passif », pour X raisons ou Milles « Excuses », signifie peut être que : vousêtes plus malade que « la Victime » ,qui... elle va le dénoncer...ou alors peut- êtres...aimez-vous être un souffre-douleur. Et puis, est-ce donc un si bon exemple à suivre...que de détruire des êtres vivants, des humains... Le harcelement moral et/ou sexuel dans le monde du travail est un fléau mortel physiquement et psycologiquement pour ces victimes. Ce n'est pas un phénoméne de notre société, il peut vous paraître en constante augmentation parce que des Victimes, ont le courage de le dénoncé, de parler, de briser la loi du silence dans des conditions parfois très difficiles sur tous les plans : familial, social, médical...et même sur le lieu de travail. Un travail de prévention contre le harcellement devrait être obligatoirement mis en place aux seins des entreprises avec l'aide d'un médiateur, d'un psycologue voir même d' un psychiatre...Prévention en amont, avant que les actes ne dégénèrent, (y compris lorsque l'on fait la création d'une entreprise)et, même à la suite de propros grossiers, et/ou machistes.... En effet, dans le cas de harcelement ce genre de « rituel » « anodin », fait partie du procédé et de la panoplie du « petit » harceleur « rodé »...Quant à l'accueil et aux parcours de la victimes, une fois que les actes sont aller trop loin ...des choses sont encore a améliorer ( mais, il faut un début à tout...merci à ceux qui nous aident...). Pour finir : même une plainte classée ...est un silence brisé (discours qui me fut tenu par un chef d'entreprise: merci à lui).Et si vous êtes dans les prescritions pour dénoncer : sachez qu'il existe toujours une loi et que vous avez toujours le droit de déposer plainte. Des enfants : Maman ou Papa encore auraient...Moins de victimes seraient ...Moins de Chomeurs nous aurions... Moins de Dépenses Santé n'existeraient ...Des Economies de charges vous feriez...Plus de Bénéfices vous auriez...Plus de plaisir tous dans le travail nous aurions...ect.Utopique? Je ne pense pas. Merci à tous ceux et celles qui m'ont soutenu et qui continu à me soutenir...Sans VOUS et sans MOI , sans MOI et sans VOUS, j'aurais pu être cette maman avec ce petit garçon qui aujourd'hui est un orphelin . Le HARCELEMENT N'EST PAS  «  UN FAIT DIVERS ».... De la part d'une EX-VICTIME aujourd'hui à 80 % d'invalidité et en invalidité sécurité sociale de type2.

- De Jill le 19/6/2006. Pays: France   Région: Landes

Bonjour, Je suis harcelée par ma propre mère. Etant enfant et ado elle m'a fait vivre le pire : coups, mise à la porte.... ET aujourd'hui alors que je veux vivre une vie normale et seine avec mon fils de 2 ans. Elle me harcelle au téléphone, à mon bureau, chez moi, elle m'insulte, me menace de venir à mon bureau, de me prendre mon fils, me tuer parfois.... Voilà.

- De Leanne11 le 8/6/2006. Pays: France   Région: Aude

maintenant 8 ans de bon et loyaux services rendus, je suis confronté à une personne qui se trouve dans un poste hiérarchiquement depuis 1 mois, je me sens très mal au travail car j'ai eu une discution avec cette q^personne qui m'a fait comprendre que j'étais de trop dans son service, que dois-je faire, je ne peux pas supporter ce stresse auquel je suis depuis 1 mois, et j'ai peur d'être mise à la porte pour ue raison que je ne serais pas l'auteur, car, ils savent prouver ce qu'ils veulent. merci de m'aider

- De ARLETTE le 2/6/2006. Pays: France   Région: VILLEPINTE

dans l'administration depuis 1969 embauche comme peintre en batiment on me sollicite en 1986 pour prendre en charge le service des fetes et ceremonies dans l'organisation de ses parties techniques.j'etais alors maitre ouvrier. content de mes services l'administration me nomme agent de maitrise et elargi mes fonctions en me demandant de m'occuper de la proprete de la ville .tout se passe tres bien .1995 voit les elections municipales et l'equipe en place est battue . il s'ensuit des poursuites judicieres pour diverses malversations a l'encontre de l'ancienne municipalite. l'ambiance est malsaine mais nous fonctionnaire sommes loin de tout cela donc une chose importe le travail que je continue de faire de la meme facon qu'auparavent et avec le meme serieux . la nouvelle municipalite est contente de mes services et me nomme agent de maitrise qualifie puis principal.puis un jour je suis convoque par dgs qui m'apprend que content de mes services il voye pour moi une autre affectation en m'occupant toujours des fetes mais plus sur un plan administratif et que pour cela il me nomme controleur de travaux.j'accepte la proposition et met au courant mon remplacant qui n'est autre qu'un ami de mr le maire et qui chercher une mutation dans le nord apres avoir claque la porte de la ville de dunkerque pour une ville dans la banlieue parisienne. ceci s'est passe en 2000 et depuis lors je me retrouve au fond d'une bibliotheque sans emploi correspondant a mes competences. ils ont le pouvoir ils font ce qu'ils veulent du moins le temps qu'ont les laissera faire. . c'est ca la democratie vu par les politiques .

- De couttenier le 31/5/2006. Pays: France   Région: nord

Venez avec nous sur le forum.IL n'y a pas forcément une solution, mais il y a échanges d'idées. C'est sur www.hmstop.com Violette

- De Violette le 28/5/2006. Pays: France   Région: mp

Bonsoir, Depuis que nous avons dénoncé des agissements de prosélytisme sur notre lieu et sur le temps de travail, nous subissons des représailles de toutes parts. Toutes les personnes qui n’ont pas suivi le chemin de ce groupuscule endurent quotidiennement des pressions morales répétées. Victime depuis plusieurs années, d’abus de pouvoir, abus de faiblesse, de manipulation par personnes interposées, de sanctions déguisées, menaces, mises au placard, convocations illégales. Certaines personnes appartenant à une même organisation syndicale cautionne ces manœuvres de déstabilisation psychologique. Que faire, nous avons aucun soutiens, et une collègue a déjà fais une tentative de suicide. D'autres collègues sont au bord de l’autodestruction. Nous ne laisserons pas ce fléau gangrener nos services. Trop de personnes souffrent. Urgence nos vies et nos familles sont en grand danger. Avant même que ces faits aient pu être vérifiés nous avons des menaces de sanctions disciplinaires Je suis une victime de ces dérives et j'en souffre énormément comme les collègues. Denis

- De Denis le 25/5/2006. Pays: France  

je voulais préciser que mon mari a été opéré du coeur en mars 2001, il a subit trois pontages

- De perez nathalie le 24/5/2006. Pays: Saint-Pierre-et-Miquelon  

bonjour, je vous écris aujourd'hui parce-que je suis dans le plus grand désespoir. Mon mari,travaille à la direction départemental de saint-pierre et miquelon depuis environ 23 ans. jusqu'en 2003 sa carrière au sein de cette administration se déroule normalement avec de bonnes notes et de très bonnes appréciation de ses différents chefs de service. il était adjoint au subdivisionnaire jusqu'en cette année 2003, changement du chef de subdivision.en aout 2003 le chef de la subdivision lui supprimé l'utilisation du portable,il était adjoint, il ne l'est plus? il ne peux plus participer à aucune réunion, il assuré l'intérim pendant les congés,c'est terminé aussi,un matin il a trouvé un p'tit mot signé de son supérieur lui disant que dorénavant il ne lui adresserait plus la parole, il l'a isolé dans son bureau,tous les jours son chef lui supprimé certaines tâches, tous les jours des rapports tombaient, (le dossier de mon mari pèse 10 kilos de papiers), en juillet 2005 après un énième rapport, mon mari est entré dans le bureau de son chef en lui demandant des explications sur son attitude envers lui, pas de réponse, mon mari lui a dit qu'il utilisé des méthodes de lâche, que c'était un prétentieux.enfin il s'est fâché après toutes ces brimades et tout ce mépris.son chef a porté plainte auprès des tribunaux. mon mari a été suspendu pendant quatre mois, pour attitude menaçante envers son supérieur. le directeur de l'équipement a même pris rendez-vous à paris avec un expert psychiatre. il a repris a travailler depuis le 16 janvier 2006, il n'avait plus d'ordinateur,plus le droit de donner d'ordres, plus de véhicule de service, et plus les clefs du bureau. il est passé devant la commission de discipline a paris en mars 2006. la commission n'a pas statuée sur une sanction puisque il a prouvé son harcèlement. cette semaine deux inspecteurs sont venus sur l'archipel pour une enquête,mais le directeur de l'équipement leur a servit de chauffeur pendant leur séjour? aujourd'hui se sont les chefs d'équipe qui donnent des ordres à mon mari!alors qu'il est contrôleur.en ce qui concerne la plainte au tribunal mon mari a été déclaré coupable d'agression verbale envers son supérieur, nous avons donc fait appel. je pourrais encore écrire pendant des heures. si vous pouvez nous aidez si vous connaissez des gens dans le même cas j'aimerais avoir leurs sentiments sur tout ceci. merci

- De perez nathalie le 24/5/2006. Pays: Saint-Pierre-et-Miquelon  

bonjour, je vous écris aujourd'hui parceque je suis dans le plus grand désespoir. Mon mari,travaille à la direction départemental de saint-pierre et miquelon depuis environ 23 ans. jusqu'en 2003 sa carrière au sein de cette administration se déroule normalement avec de bonnes notes et de très bonnes appréciation de ses différents chefs de service.il était adjoint au subdivisionnaire jusqu'en cette année 2003, changement du chef de subdivision.en aout 2003 le chef de la subdivision lui supprimé l'utilisation du portable,il était adjoint, il ne l'est plus? il ne peux plus participer à aucune réunion, il assuré l'intérim pendant les congés,c'est terminé aussi,un matin il a trouvé un p'tit mot signé de son superieur lui disant que dorénavant il ne lui adresserait plus la parole, il l'a isolé dans son bureau,tous les jours son chef lui supprimé certaines tâches, tous les jours des rapports tombaient, (le dossier de mon mari pèse 10 kilos de papiers), en juillet 2005 après un èniéme rapport, mon mari est entré dans le bureau de son chef en lui demandant des explications sur son attitude envers lui, pas de rèponse, mon mari lui a dit qu'il utilisé des méthodes de lâche, que c'était un prétentieux.enfin il s'est faché aprés toutes ces brimades et tout ce mépris.son chef a porté plainte auprès des tribunaux. mon mari a été suspendu pendant quatre mois, pour attitude menaçante envers son supérieur. le directeur de l'équipement a même pris rendez-vous à paris avec un expert spychiatre. il a repris a travailler depuis le 16 janvier 2006, il n'avait plus d'ordinateur,plus le droit de donner d'ordres, plus de véhicule de service, et plus les clefs du bureau. il est passé devant la commission de discipline a paris en mars 2006. la commission n'a pas statuée sur une sanction puisque il a prouvé son harcelement. cette semaine deux inspecteurs sont venus sur l'archipel pour une enquête,mais le directeur de l'équipement leur a servit de chauffeur pendant leur séjour? aujourd'hui se sont les chefs d'équipe qui donnent des ordres à mon mari!alors qu'il est contrôleur.en ce qui concerne la plainte au tribunal mon mari a été déclaré couplable d'agression verbale envers son supérieur, nous avons donc fait appel. je pourrais encore écrire pendant des heures. si vous pouvez nous aidez si vous connaissez des gens dans le même cas j'aimerais avoir leurs sentiments sur tout ceci. merci

- De perez nathalie le 24/5/2006. Pays: Saint-Pierre-et-Miquelon  

salut Borice, Violette et tous les autres!! je crois qu'on a le même message d'erreur? domaine expiré? Et en plus le webmestre ne répond pas ou alors il dort? bon alors courage à tous et bises!

- De margaret le 22/5/2006. Pays: France  

Moi non plus ,violette. éventuellemnt laisse ton mail je te recontacte. BORICE

- De BORICE le 22/5/2006. Pays: France   Région: Savoie

Je n'arrive plus a contacter le site www.hmstop.com. Donc plus d'accès au forum. Que se passe-t-il? J'envoie plein de courage et d'espoir à toutes les victimes.

- De violette le 21/5/2006. Pays: France   Région: mp

J'ai comme vous tous énormement souffert du harcèlement de la part de ma responsable. Au début j'étais considérée comme l'employée modèle, mais j'ai finie par devenir à ses yeux une rivale. Pendant les 4 derniers mois, j'ai souffert comme jamais. Je ne trouvais plus le sommeil et je suis donc devenue depressive. Blessée dans ma dignitée de jour en jour, je suis partie. Aujourd'hui, je me sens un peu mieux mais je regrette amérement de ne pas avoir eu le courage d'affronter cette harceleuse. Car au final je lui ai donné ce qu'elle voulait obtenir de moi. A l'avenir je me défendrais avec tous les moyens mis à disposition et je trouverais le courage d'affronter et de ne plus subir. Merci à tous, vos messages ne peuvent qu'aider ce qui les lisent dans une telle situation.

- De NAVARRO le 19/5/2006. Pays: France   Région: paris

Je viens de prendre connaissance des messages - j ai plus de 32 ans dans la fonction publique (cadre) en novembre 2005 j ai été mise au placard par le nouveau DGS - j ai mis en place un syndicat pour les agents (la CGT) je suis également au comité technique paritaire - c'est ce qui me permet de résister - je passe mes journées à chercher des lois et décrets pour défendre mes collègues - FAITES COMME MOI OCCUPEZ VOUS;;;;;;

- De NICOLAS Murielle le 16/5/2006. Pays: France   Région: parisienne

Bonjour à tous, C'est incroyable le nombre de personnes encore harcelées en 2006 !!! On vient de fêter l'abolition de l'esclavage, mais pour moi je crois que quelque part il existe toujours dans certains lieux. Comme dans les hypermarchés où je travaille un certain esclavage. Bon courage à tous.

- De didine le 15/5/2006. Pays: France   Région: sud de la france

Je souhaiterais que Monsieur le Webmestre prenne rapidement connaissance de ses messages et qu'il fasse le nécessaire dans les meilleurs délais. Merci d'avance

- De marc le 9/5/2006. Pays: France   Région: 77

Face à tout le harcèlement pression et surcharge dans la fonction publique je recherche des témoignages de personnes qui suite toute ses pression ont déclanché une fibromyalgie ou un syndrome de fatigue chronique. Car même si en partie ce sont des maladies maladies orphelines. On doit mener ce combat pour la reconnaissance de la maladie professionnelle. Et je sais que je suis pas toute seule car j'ai déja eu le témoignage de Danièle de Lion. Merci à vous tous

- De petri le 7/5/2006. Pays: France   Région: Pyrénées Orientales

Dernièrement, j'ai écris un témoignage et je souhaite aujourd'hui vous dire de garder de l'espoir et de se mobiliser pour sa défense. J'ai obtenu une conciliation avec mon employeur aux prudhommes, avec dommages et intérêts en présence d'avocats. Et je viens de retrouver un CDD où les relations sont saines et respectueuses : ça existe !

- De j.pouilly le 5/5/2006. Pays: France   Région: rhone alpes

c'est effrayant... moi qui me sens si seule et m'en effrayer, je le suis encore plus parce tout ce que je viens de lire. Il faut que ça cesse. mon employeur me torture depuis 8 mois, il a profité de ma séparation pour m'écraser encore plus, j'ai une petite fille de 8 ans et des crédits je ne peux pas démissionner et si je cherche du travail ailleurs, je ne veux pas qu'il s'en sorte (dans 8 mois il va partir en retraite) va t'il écouler sa retraite tranquillement après avoir démoli une de mes collègues et m'avoir démolie, je suis sous lexo depuis 1 mois je n'entends pas ma fille se lever la nuit qd elle fait un cauchemar car je suis choutée.je suis à 2 doigts de mettre un terme à tout ça car je me sens incapable de faire qq chose de bien alors élever un enfant. elle a un père, une belle mère.moi j'ai des problèmes d'argent, un patron qui me démoli et personne à côté de moi le soir. C très dur. vous êtes mon dernier espoir de reprendre confiance en moi et de voir le bout du tunnel. Merci d'exister

- De céline le 29/4/2006. Pays: France   Région: pays de la loire

mon empoyeur ma forcer a ecrir une dimission pour obtenir mon cdi apres 2cdd de6 et 12 mois sans parler de la discrimination salarial et des insultes devant les clients mais pour l inspection du travail il faut des preuves ecrites parcontre ca j en n est pas et je sais pas quoi faire

- De malika le 29/4/2006. Pays: France   Région: paris

mon empoyeur ma forcer a ecrir une dimission pour obtenir mon cdi apres 2cdd de6 et 12 mois

- De touaf le 29/4/2006. Pays: France   Région: paris

Bonsoir à tous, Lydie, essaie de me contacter j'ai perdu ton N° . Très urgent souhaite te rencontrer pour notre projet de création d'association. Il faut vraiment que nos expériences nous servent à aider les autres qui souffrent. Caroline

- De dublin le 29/4/2006. Pays: Guadeloupe  

je suis actuellement en cdi depuis six moi je sors d'apprentissage mon patron me force a recommencer mon travail plusiuer fois puis me force a le jeté il a mis tous mes collègues contre moi je ne sais plus quoi faire maintenant je ne fais plus que la plonge alors que je ais tenu le poste toute seule pendant deux moi .j'en ais parlé a mes collègue il me réponde que c'est pour me forcé a démissionné et que tans qu'il est après moi il les laisse tranquil que dois je faire aider moi je vous en suppli

- De julie le 28/4/2006. Pays: France   Région: lons le saunier

4 ANNÉES DE HARCÊLEMENT, MAINTENANT LE CHOMAGE ( EN FIN DE DROIT )A 54 ANS ET SEULE,MAIS LIBRE........ J'AI ÉCRIT, APRÉS L'ÉMISSION 7À8, PAS DE RÉPONSE........ RUE DES FRÉRES LUMIÈRE SAINT-SAULVE 59880 PAS DE MAIL

- De FOUCART CLAUDINE le 27/4/2006. Pays: France   Région: NORD

bonjour à tous, je suis mal très mal. Victime de harcelement depuis des années j'ai jusqu'alors réussi à tenir la tête hors de l'eau avec des hauts et des bas.Aujourdui je suis en arrêt de travail pour des problème de dos importants. Je viens d'apprendre que pour ménager la susceptibilité de mon harceleur, je suis muté à mon retour de maladie à 60 km de chez moi, sans que l'on me demande mon avis.Je me demande si le bon droit n'est pas du côté des harceleurs?? bon courage à tous

- De Dandin le 21/4/2006. Pays: France   Région: bretagne

harcélement moral , vendalisme , manipulation mentale ,tous des pratique universelle mais qui se propage de plus en plus la ou le manque de civisme , d'éthique , de sens de la morale , de consciense est la . certe ces pratique ne saiseront jammais , a vous de piocher en vous , la force qui vous guidera et vous permettera de continuer , votre chemin loin de toute ses manoeuvre qui ont pour but d arriver a des fins bien pécise. soyez fort que personne ne puisse jammais trouver en vous le maillon faible .

- De nafissa le 13/4/2006. Pays: Maroc   Région: casablanca

je sais aujourd'hui qu'aprés des années de combats avec la fonction publique territoriale ou du moins La mairie pour laquelle je travaille se retrouve au trubunal administratif pour abus de pouvoir harcèlement.Ils ont même voulus caché mon état de santé au comité médical durant plus de 8 mois dans l'espoirs d'avoir ma démission.Le déclancheur de mes troubles anxio dépressif ainsi que la fibromyalgie.Je remerci LOIC SCOARNEC pour son ecoute et son dévoument ainsi que vous tous

- De pétri le 12/4/2006. Pays: France  

je pense qu il serait bon que chaque etre humain prenne consience que le silence pour garder son emploi pourrait detruire encore plus la personne harcele a ses cote et que la loi du silence n est pas la plus humaine nous pouvons tous etre concerne employeur comme employe et que de ne rien dire laisse la porte ouverte aux aberations pour ma part j ai eu la chance qu un jeune de dix huit ans ai le courage et l inteligence de dire la verite et de ne pas rester dans le silence comme l ont fait le reste de l equipe qui a prefere la facilite et le mensonge ! merci a ce temoin et aux deux autres qui ont quittes l entreprise et temoignes aussi maintenant j attends avec hate les suites penales et prudhommales qui nous esperons mes enfants et moi feront changer les choses dans cette entreprises !

- De hette le 8/4/2006. Pays: France   Région: bretagne

bonjour à tous, C'est très reconfortant de voir que je ne suis pas la seule a avoir le même cas d' harcelement moral au travail... Je ne suis pas Française, et j ' habite en France depuis 5 ans et j ' ai été toujours très bien reçu dans mes enciens travails et j ' avais toujours eu la chance d' avoir une très bonne ambience, Mais pas dans ce nouveau travail, que je suis depuis 7 mois. Mais aujourd' hui ça ne se passe pas comme ça, je me sens très mal dans ma peau à cause de ma gérante que me traite comme une M... et met tout le monde du du siège et l' équipe du magasin contre moi, je me sens très seule, et je suis en arrêt pour depression... Cette semaine je vais prendre un rdv avec mon medecin du travail pour pouvoir faire quelque chose , car travailler dans ses conditions là c' est impossible !! Je souhaite bon courage à vous tous !

- De Lilliy le 3/4/2006. Pays: France   Région: Yvelines

A la suite de harcèlement j'ai fait deux dépressions nerveuses. lors de mon retour au travail j'ai été reçue comme un chien dans un jeu de quilles. Ecartée de certaines tâches au bureau. A la suite de l'installation d'un nouveau logiciel je n'ai pas eu droit au cours informatique alors que j'étais présente, ma collègue a eu ce cours !...Alors j'ai démissionné et je suis en soins depuis le mois de juillet 2005

- De Monique CARPENTIER le 31/3/2006. Pays: France   Région: DOUAI

BONJOUR Je travaille en sous-préfecture , je suis travailleuse handicapée j'ai subi depuis 2 ans les pires humiliations,arcèlement moral,on me fait faire des corvées qu'il m'est difficile d'éffectuer, tout résament j'ai refusé d'excuter cet ordre, et j'ai écrit au service du personnel d'émonçant le manque d'expérience du jeune sous-préfet,j'étais à bout de nerfs, j'ai du m'arrêter, il fait régnier la terreur dans le service, on se croirait des esclaves, en réponse à ma démonciation j'ai reçu un courrier me précisant que je passai en conseil de disipline pour une santion vendredi. pourriez -vous me conceiller pour me dire ce que je dois faire,je ne crois plus en la justice de mon pays, auriez-vous E-mail du ministre de la santé pour les handicapés.MERCI DE VOTRE AIDE. ROUCHY GEORGETTE

- De ROUCHY le 30/3/2006. Pays: France   Région: cantal

bonsoir,je suis actuellement en depression et tout vos temoiniages me remonte le moral! je ne suis pas la seule.mon dossier pour hm et en cours et une plainte va etre poser a la gendarmerie.

- De laetitia le 29/3/2006. Pays: France   Région: gironde

Messieurs, je travaille à La Poste en tant que facteur depuis plusieurs années et depuis un certain temps, je tombe parfois malade... Ce qui déplait à mes collègues qui ont fait une petition contre moi. Le Percepteur qui auparavant était assez correct avec moi m'a menacé de me mettre à pied pour une durée de trois mois en prétextant que mes absences perturbent le service... (je ne suis pas le seul malade à mon bureau d'attache et les autre n'ont pas recu ce genre de menaces). J'ai peur de perdre ma place, c'est pourquoi je 'ose pas entreprendre une action quelconque (je suis nommé et titulaire de ma tournée). Peut-etre pourriez-vous me conseiller ? Merci à vous, Laurent BEGON

- De begon le 25/3/2006. Pays: Belgique   Région: namur

Le harcèlement moral ou mobbing au sein de Renault France est devenu un problème de plus en plus important. Ces pratiques de harcèlement sont continues, connues par les RH, ignorées la plupart du temps, et parfois même soutenues et encouragées par les DRH!!! Au sein d'un même Departement il y a eu déjà 4 cas de mobbing reconnus face au prud'hommes en moins de 3 ans, et dénoncés par les syndicats. Faudrait dennoncer encore plus. Ces pratiques de mobbing sont comme celles décrites par Marie-France Hirigoyen dans son livre "Le harcèlement moral": privation du respect élémentaire à la personne, refus de parler à la personne, ridiculisation, etc... A ce propos, plusieurs noms de Renault ont été impliqués dans des pratiques graves de mobbing. Faut dennoncer et s'appuyer dans les syndicats et les prud'hommes.

- De Houlette le 25/3/2006. Pays: France   Région: IDF

je suis une jeune étudiante qui aimerait être stagiaire en télécomunications qui aimerait aider ceux qui en ont besoin en cas de besoin de parler communiquez avec moi n'importe quel jour à partir du lundi, mardi, jeudi à 16h00 le mercredi à 12h35 et le vendredi à 15h10 veuillez bien vouloir m'appeler en cas de besoin j'insiste. merci d'avance

- De priscilla le 23/3/2006. Pays: Belgique   Région: bruxelles

Le harcelement moral est-il reconnu en Nouvelle Caledonie .Y a-t-il des exemples de jugement dans la fonction publique?

- De jaguelin le 16/3/2006. Pays: Nouvelle-Calédonie  

bonsoir, moi aussi j'ai subi du harcélement moral par mon employeur. On a essayé de me réduire en miette, et malheureusement je suis tombé dans le panneau. Personne m'a soutenu ni mes collègues ni mes amis, seulement ma femme que j'aime énormément. J'ai voulu me suicider et heureusement que mon médecin m'a aidé et maintenant je suis suivi par un psychiâtre et une psychologue. Je viens juste de m'en sortir après deux ans d'arrêt de travail mis en maladie de longue durée de trois ans. Je viens de prendre un avocat pour suite à donner. En tout cas je dis comme les autres "ne baisser pas les bras, battez vous, il y a des lois qui existent, utilisez les et anéantissez ces mauvais patrons qui se croivent tout permis ".

- De frant le 15/3/2006. Pays: France   Région: marne

Bonjour je suis âgée de 15ans et au collége et dans la rue on m'insulte tous les jour de croc-mort ou bien de cadavre je commence à en avoir assez et de plus je n'en peux plus de cette vie aidez moi!!!

- De Guillaine le 14/3/2006. Pays: France   Région: Genlis

le harcelement moral est lié au pouvoir et à l'absence de contre pouvoir. Nul n'est à l'abri. Dans mon cas, bien que cadre dirigeant, avec une ancienneté de près de 15 ans dans un groupe, j'ai fait l'objet de violence morale qui s'est soldé par mon licenciement pour motif médical.Le harcèlement moral constitue une arme redoutable qui ne peut fonctionner sans la "complicité" de tiers, qui se trouveront peut etre parmi vos amis dans l'entreprise. Il faut etre particulièrement vigilant lors des restructurations des entreprises, car c'est souvent à cette occasion, que le le harcèlement moral trouve sa pleine expression. Moins perceptible, est l'objectif visé. Pourquoi ce harcèlement? c'est une question qu'il faut obligatoirement se poser. Le harcèlement n'est que la partie visible de l'iceberg. Le harcèlement n'est peut etre rien au regard des autres pièges tendus. Mes conseils: -Se méfier des faux amis dans l'entreprise, car ce seront eux qui attesteront demain contre vous ou pour le harceleur; -attention lors des périodes de restructuration; -attention aux promotions, qui cachent bien trop souvent le transfert des responsabilités; -Durant la maladie, couper tout contact avec l'entreprise, car des pièges vous seront tendus;Si quelqu'un vous téléphone pour vous aider, demander lui tout de suite de rédiger une attestation en votre faveur. A défaut, évitez le, et coupez tout contact. -Ne jamais démissionner, -Ne pas avoir peur d'écrire à votre harceleur. Glissez par exemple l'incident vécu dans une document technique dont il est le destinataire, dans la conclusion par exemple. -informer la médecine du travail, le plus rapidement possible et le délégué syndical. -demandez conseil aupres d'un avocat. N'attendez pas. -récolter un maximum de preuves écrites. Ex: on vous demande de refaire un travail plusieurs fois, ou une tache qui sort de votre compétence. Conserver les documents professionnels, ils vous seront utiles le moment venu. -attention, n'oubliez jamais que le hareleur n'est jamais seul. -n'ayez pas peur de consulter votre médecin, et éventuellement de prendre un arret maladie. Sachez que vous ne vous rendrez pas compte de votre maladie,et c'est du fait de cette dernière que vous serez plus en danger. Votre harceleur s'en rendra compte et vous poussera irrémédiablement à la faute. -n'ayez pas peur de parler à vos amis, votre famille. Il n'y pas de honte à avoir. Votre harceleur voudra vous isoler...et vous détruire. Ne culpabilisez pas. -n'attendez rien de la CGSS et de l'enqueteur que l'on vous enverra éventuellement si vous avez déclaré un accident de travail. Au contraire, considérez qu'ils sont du coté du harceleur. Demandez lui son identité. Prenez copie de ses notes. - N'oubliez pas que notre monde est constitué de réseaux puissants qui dépassent la sphère de l'entreprise; restez vigilants. - A ceux qui ont été victimes, toute ma solidarité. Nous avons vécu une triste expérience, et nous avons peut etre perdus le sens de la vie et du bonheur durant une période qui nous a semblé éternelle. Cependant, cette épreuve nous a renforcé et doit nous porter vers plus de solidarité envers les autres; ceux qui n'ont pas été les victimes et qui le seront peut etre demain. Devenons acteurs, et aidons les autres. A tres bientot.

- De laurent le 10/3/2006. Pays: Réunion (Île de la)   Région: reunion

je suis nee a mon de marsan 40 le 16/01/69 je pensse qui nous somme de la meme famille comme je n ai pas de contacte avec ma generation mon pere jean roger ollino decede en 1969 je compte sur quelque renseignement merci d avance

- De ollino le 10/3/2006. Pays: France   Région: 83700

Je viens d'être licenciée pour insuffisance professionnelle après des démarches de harcèlement de la part de mon directeur. Je me rends compte que la difficulté dans ce genre de situation, c'est de trouver des preuves. Les personnes en poste ont trop peur pour témoigner et la manipulation de la direction pour scinder le personnel lui permet de continuer son chemin ainsi. Le problème dans ce genre de situation, reste le manque de solidarité entre professionnels : le nombre ferait force devant l'individu ! Mais chacun fonctionne pour soi dans le monde du travail. Des collègues m'ont même dit : "il est sur vous, donc on est tranquille quelques temps....." Il y a vraiment des questions à se poser.......

- De J. Pouilly le 7/3/2006. Pays: France   Région: Rhone alpes

grace a ce site et a ces temoignages , je reprend courage. merci!!!

- De océane le 7/3/2006. Pays: France   Région: lorraine

Bonjour je vous adresse ce petit message car j'ai moi meme été victime de harcelement moral au travail et ce durant + de 2 ans mais aujourd'hui je me bats pour la procédure en cours que j'ai mise en route suite à tout cela et heureusement je ne suis pas seule mais il est vrai que ce n'est pas facile tous les jours , il y a des hauts et des bas ainsi que des coups de blues qui vont et qui viennent mais il faut tenir le coup et se battre pour avoir gain de cause . J'ai passé un an difficile mais je me raccroche à mon dossier qui est solide comme un roc et j'espère pouvoir tourner la page d'ici quelques temps . A tous ceux qui ont subi du harcèlement moral au travail , ne baissez pas les bras et surtout soyez entourés c'est une vraie thérapie . Bon courage .

- De BERTHIER le 2/3/2006. Pays: France   Région: TOULOUSE

Bonjour à vous tous, moi aussi je suis victime de HM par mon employeur. Lorsque j'ai commencé mon emploi dans son cabinet tout allé bien. Je me suis mariée et là tout à commencé, mon employeur me faisait des reproches tout le temps. j'ai été en arrêt de travail pdt 1 mois lorsque je suis revenue au travail on m'a dit que cela était dû à mon mariage (alors que je venais de faire une dépression). Je me suis retrouvée enceinte, ma grossesse m'a été reprochée. A mon retour de congés de maternité les reproches recommencent à tomber. Actuellement je suis en arrêt de travail depuis 1 an pour forte dépression.Je trouve honteux de faire souffrir des personnes et de détruire leur santé de cette façon. Ces personnes doivent être punies ou subir les mêmes choses qu'elles nous font vire.

- De rester anonyme le 2/3/2006. Pays: France  

J'ai subi un HM durant 2 ans au travail dans la fonction public par deux chercheurs, je me suis retrouvée à l'hopital spychiatrique pendant 6 semaines en 2003 puis j'ai repris mon travail et je me reconstruit ! c'est long et je n'ai pas le courage de porter plainte, ça passe sous silence...

- De noni le 2/3/2006. Pays: France   Région: nice

JE SUIS HARCELEE EGALEMENT J'AIMERAI LA SOLIDARITE ET NON PAS LA PITIE / DE L'AIDE ET NON PAS DE LA COMPASSION / IL NOUS RESTE CETTE FORCE LA SEULE QUI NOUS TIENT DEBOUT A CE JOUR C'EST NOTRE DIGNITE ALORS BATTONS NOUS CONTRE CES AGISSEMENTS QUI N'ONT QUE TROP DURES. COURAGE A TOUS

- De segard le 1/3/2006. Pays: France   Région: VAR

Je me joint a vous pour dire haut et fort stop au harcélement moral.Y'en a mare de tout ces patrons qui ce prennent vraiment pour des cadors, alors qu'en faite la pluspart existe grace a leur employés.C'est trop facile de déscendre les gens par des paroles vaindicative et bléssente.Pour ma part j' ai perdu confiance en moi mais je sais au plus profond de moi que je vos mieux que tout ces gens de mauvaise fois qui nous font du mal.Je souhaite bon courage a tous ceux et celles qui sont dans le meme cas que moi. Dommage que le harcélement moral ne soit pas reconnu si facilement, a nous de nous batre pour qu'il le soit.

- De jaillet le 1/3/2006. Pays: France   Région: bourgogne

je souhaiterai rencontrer dublin de guadeloupe, nous sommes de la même région et avons la même pensée. Je subis aussi ce problème et suis en train de me battre en mon nom et en ceux qui n'osent pas. Je me bats contre un ennemi de taille : l'ETAT. Comme l'a dit l'un des invités : l'union fait la force. Merci de me joindre le plus rapidement possible et bon courage à tous

- De lydie le 27/2/2006. Pays: France   Région: guadeloupe

Dans deux boulots différents j'ai eu un harcèlement moral immoral que je n'ai pas supporté la 2e fois et j'ai fini par démissionner. Depuis je n'ai plus confiance en moi et je ne peux plus exerger mon emploi de secrétaire et après mon congés parental je ne sais pas vers quel emploi me diriger car apparamment je ne vaux rien en tant que secrétaire. Il est facile d'agresser les gens faibles. Comment se reconstruire ?

- De martine le 25/2/2006. Pays: France   Région: languedoc-roussillon

Harcelée de Juin 1997 à mai 2001, puis en arrêt maladie, je fus licenciée pour "cause de maladie" en décembre 2001. Mon employeur a reconnu et justifié les faits devant 3 témoins dont un délégué syndical régional. L'inspection du travail m'a renvoyée vers les syndycats et ne s'est pas occupée de mon cas. Le médecin du travail, bien qu'il ait rencontré mon patron 2 fois a refusé de noter les faits dans mon dossier médical. Hospitalisée en psychiatrie en octobre 2001 à 50 km de chez moi tellement je devenais parano, j'ai quitté l'hopital au bout d'une semaine, j'avais été écoutée et entendue; j'avais évidemment obligation de soins. Je suis toujours en psychothérapie, 9 ans après le début des faits, je ne guéris pas vite. POURQUOI? La justice, via les Prud'hommes a annulé mon licenciement mais a refusé de prendre en compte la discrimination. Dans le code du travail, un article sur la discrimination existe depuis 1947, personne ne s'en sert, la loi de 2002 devient innaplicable dans mon cas, mais celle de 1947 existe! Le salarié est un citoyen, la France a signé la convention de Genève sur la santé au travail en 1982, La Sécurité Sociale a un dispositif qui permet au salarié de déclarer ces méfaits, de se déclarer en accident de travail, La Police refuse "chez moi" ce type de plainte. En affection longue durée depui janvier 2004 puis en Mise en INVALIDITE en décembre 2005, je suis toujours en procédure judiciaire pour faire reconnaître mes droits et faire assumer leur responsabilité aux auteurs de ce type de "torture" Trop d'informations basiques ne sont pas données aux salariés, notre système juridique part du principe que "nul n'est censé ignorer la loi"!!!!!!!! Les dérives partent de là. Je suis de tout coeur avec vous qui subissez, sauvez vous vite, moi je suis une survivante à 10 cachets par jour, PENSEZ A VOTRE VIE ET A VOTRE SANTE AVANT QU'IL NE VOUS ARRIVE ma triste experience..........Et ma retraite? Que vais je devenir?

- De VETTORI Claudette le 25/2/2006. Pays: France   Région: Picardie

J'ai travaillé 35 ans dans un service public de la ville de metz et mes 10 dernieres années ont été pour moi une galère permanente obligé de prendre un anti depresseur presque tout les matin avant de partir au boulot et tout ceci à cause de petits chefs qui se prennent pour des grands et outre passent leurs fonctions. Le gros problème de la fonction publique c'est qu'il y a tellement de dirigeants que l'on ne sait plus à qui s'adresser et en général vu que les gros chiens ne se mangent pas entre eux il est très difficile de défendre ses droits mais bon heureusement je suis sorti du circuit en prennant ma retraite ou je me sens revivre et j'ai complètement zappé ce boulot

- De jeff le 23/2/2006. Pays: France   Région: lorraine

J'ai travaillé 35 ans dans un service public de la ville de metz et mes 10 dernieres années ont été pour moi une galère permanente obligé de prendre un anti depresseur presque tout les matin avant de partir au boulot et tout ceci à cause de petits chefs qui se prennent pour des grands et outre passent leurs fonctions. Le gros problème de la fonction publique c'est qu'il y a tellement de dirigeants que l'on ne sait plus à qui s'adresser et en général vu que les gros chiens ne se mangent pas entre eux il est très difficile de défendre ses droits mais bon heureusement je suis sorti du circuit en prennant ma retraite ou je me sens revivre et j'ai complètement zappé ce boulot

- De sachs le 23/2/2006. Pays: France   Région: lorraine

je connais le meme sentiment que vous face a ces harceleurs qui se pensent intouchables. dans mon cas cela a commencé lorsque je suis tombée enceinte, mon responsable n'acceptant pas cette situation m'a refusé un siège pour m'asseoir alors que j'étais enceinte de 6 mois et que je devais rester debout 8 heures par jours et m'a répondu qu'il préféré me voir en arret maladie plutot que de me donner ce que je lui demander, cela a eu pour conséquence que j'ai fait ce qu'il m'a dit et qu'il m'ont supprimé mon 13eme mois pour me le faire payer. lorsque je suis revenu de mon congés maternité l'ambiance envers moi avait changé comme si je dérangeais.mais les choses n'ont qu'empiré avec le temps, en effet des vols internes ont eu lieu et mon employeur m'a fait très clairement comprendre que j'en étais l'auteur.depuis ce jour les relations avec mon responsable se sont tendus.en effet il ne m'adresse quasiment plus la parole et me laisse ses directives par ecrits ou me les fait transmettre par un de mes collegues.cette situation est devenue intolerable le jour ou mon responsable et le superviser me demandèrent un entretien pour me dire que je ne faisait rien, que j'étais trop payée pour ce que je faisais et bien sur il sous entendèrent que c'était moi qui volais. a la fin de cet entretien ils me menacèrent de me licencier meme s'ils n'avaient pas de motifs réels ils en trouveraient.depuis je suis en arret maladie pour depression et j'ai beaucoup de mal a m'en sortir.je trouve ca courageux d'oser dénoncer ses agresseurs qui s'en sortent trop souvent.

- De boubi59 le 23/2/2006. Pays: France   Région: nord

même si je me croyais forte et jamais je n'aurais penser passer par la dépression, je peux vous certifier qu'après un tel cap de votre vie il est difficile de remonter la pente. Toujours plus facile de conseiller et essayer de remonter le moral des troupes. Je suis actuellement en arrêt maladie pour dépression depuis 5 mois et ce qui me fait le plus peur aujourd'hui c'est l'avenir. Que va t'il se passer, que fais - je encore devoir subir. Je veux la paix, qu'on me laisse tranquille mais je sais que cest impossible. la fin de quelque chose et toujours remplacé par le début d'autre chose. Mais j'ai peur de cette autre chose. Bon courage à tous et merci pour le site

- De corinne le 22/2/2006. Pays: France   Région: pas de calais

Bonjour, J'ai subis pendant de longues années du HM au bureau j'ai fini par une grave dépression (médicaments, clinique psychiatrique, TS) Aujourd'hui je ne travail plus, car je suis en invalidité cat 2. Je me suis sortie de ma déprime fin août 05 et ne prends plus les dizaines médicaments ; j'étais comme un zombi, amorfe, absolument pas réactive (cen'étais pas moi) Mais maintenant je vis un enfer je subis du HM par mon propre frère qui est mon curateur et j'en suis malade ... Comment m'en sortir. Mon frère en tant que curateur à des comptes financiers à rendre au juge tous les ans et il est en retard de 3 ans . C'esdt moi qui lui demande de faire le nécessaire et ne bouge pas. Il a toujours raison, m'envoie ballader, dis que je n'y connais rien, m'humilie, essaie de me culpabiliser(je résiste)me parle très mal, me juge, aucun respect ; tout celà est absolument inadmissible. Nous sommes tous des êtres humains et le respect est basique. Dire bonjour, écouter, échanger, dialoguer, réfléchir, penser et enfin dire aurevoir .... Je pense à aller voir un avocat à la Mairie pour un conseil, rencontrer le juge auprès du Tribunal afin qu'il mécoute. Je suis maintenant moi-même, et il n'a pas à décider pour moi. Je vois un médecin psychiatre et elle me soutien et c'est elle qui m'a suggérée de rencontrer le juge afin qu'il m'écoute. Je ne souhaite pas le mettre en porte à faux vis à vis du juge, car c'est mon frère, mais on ne choisi pas sa famille. Je suis sincère, honnête, humaine et là je ne me laisserai pas faire, car il est indispensable que je me protège et si je dois en arrivée là et si je n'ai que cette solution eh bien on verra. Je ne sais pas si je peux laisser mon tél , mais avoir contacts me ferait du bien Merci de m'avoir lu. J'ai d'ailleurs déjà commencé à écrire sur un cahier d'écolier tout ce que j'avais sur le coeur et çà fait bcp de bien et je continue. Tél 06 84 59 42 39

- De Bejui Mathilde le 22/2/2006. Pays: France   Région: Ile de France

Bravo pour l'émission 7 à 8. J'avais l'impression que le HM était tabou et trop minimisé. J'ai subit le harcèlement moral à trois reprises dans trois entreprises différentes. Je suis au chômage à 46 ans et j'avoue qu'il m'est difficile d'envisager de retrailler sereinement dans le secrétariat et la comptabilité. J'ai refusé le renouvellement de mon CDD car mon employeur était odieux avec moi. Je l'ai assigné au Prud'hommes de ma ville et les tribunaux ont demandé un complément d'enquête avant de se prononcer. Bien sur ça me travaille car il a fourni de fausses attestations de la part de ses associés mais moi, j'ai pu produire trois attestations d'anciennes secrétaires qui ont été harcelées et j'espère bien qu'on fera le poids ! Mes précédents harceleurs étaient des femmes qui elles aussi avaient tout fait pour éjecter mes anciennes collègues en les rendant malades et démissionnaires. Dans quel système suis-je tombée à chaque fois. Pour ne pas subir le harcèlement d'un supérieur, j'avais créer ma propre entreprise que j'ai géré pendant 8 ans. Pour des raisons économiques, j'ai recherché du travail mais voilà. J'envisage de peut-être créer une autre activité où je serai indépendante... Trés bon courage aux personnes qui subissent et souffrent car le HM agit comme une cangrène si personne n'y prend garde. Mireille

- De Pedenon le 22/2/2006. Pays: France   Région: eure et loir

j ai travailler ,harceler par,une personne un homme ,qui se prenait pour le patron.il me harceler tout les jours,verbalment.

- De vaz le 22/2/2006. Pays: France   Région: parisienne

je suis passé et je suis encore d entendre des harcelement dans l entreprise ou je travaille par chef et aussi mon patron (bico...bognol...et..)

- De DAOUKI le 21/2/2006. Pays: France   Région: limay 78520

IL EST MAINTENANT TROP TARD MAIS CELA A COMMENCE EN SEPTEMBRE 2000 LORSQUE JE SUIS REVENUE DE MON CONGE PARENTAL L ACHARNEMENT MORAL QUE J AI SUBI M A FAIT PRENDRE DES TRANQUILLISANTS A VIE. GRACE A CES REMEDES JE ME REBIFAI CONTRE MME GRASSET CHEF DES SERVICES DES CARTES GRISES A MONTPELLIER QUI HURLAIT APRES MOI LORSQUE JE COMMETTAIS UNE ERREUR SI MINIME ETAIT ELLE : lorsque je demandais mon changement de service elle ne voulait pas m en changer sous prétexte que personne voulait ma place (elle m'avait sous la main pour se défouler je pense) -UNE AMIE M A DIT QUE J ETAIS DEVENUE AGRESSIVE QUE MON MARI PARLAIT DE S EN ALLAIT AVEC LES ENFANTS. PUIS JE PENSE QUE SUR 5 ANS J AI MIS DE L EAU DS MON VIN AIDE DE MON PSY ET DES COMPRIMES. MON MARI A COMPRIS CE QUE JE SUBISSAIS MAIS HELAS LA MALADIE L A EMPORTE. J AI D ENORMES PERTES DE MEMOIRE.. J AI REUSSI A OBTENIR UNE MUTATION SUR L ILE DE LA REUNION AU 1ER AVRIL 2006...JE SOUHAITE SIGNER CE LIVRE ET SUIS HEUREUSE QUE VOTRE ASSOCIATION EXISTE....

- De biessy le sagere le 21/2/2006. Pays: France   Région: herault

pages: [1]-[2]-3-[4]-[5]-[6]-[7] ...

Signer le livre| Retour au site